in

Acupuncture : les maux que cette technique peut soigner

© iStock

Issue de la médecine traditionnelle chinoise, l’acupuncture se fait de plus en plus connaître en France. Cette méthode millénaire indolore permet de rééquilibrer les énergies du corps de manière à soigner sans médicament des maux divers. Elle se base sur l’idée selon laquelle l’énergie stagne ou est insuffisante dans certains organes. À l’aide de petites aiguilles, l’acupuncteur va donc presser des points précis pour renforcer nos processus d’autoguérison. Voici quelques exemples de maux que l’acupuncture peut soigner.

L’acupuncture pour soigner tous types de douleurs

acupuncture soigner douleurs maux de tête
© zhuwei06191973 / Pixabay

En rétablissant la bonne circulation de l’énergie au sein du corps, l’acupuncture lutte contre les inflammations à l’origine des douleurs. Cela permet aussi de stimuler la production d’endorphine qui permet de combattre la douleur et d’influer sur la sérotonine impliquée dans le sentiment de souffrance. En cas de rhumatismes inflammatoires chroniques par exemple, cette technique ne permet donc pas de réparer les articulations abîmées. Toutefois, cela va agir directement sur la douleur ressentie.

Des études ont démontré que l’acupuncture aide à soigner :
-Les douleurs ponctuelles ou chroniques au niveau du dos, et ce, mieux que les médicaments
-Une rage de dents et les maux de dents en général
-Les problèmes locomoteurs et douleurs articulaires : arthrite rhumatoïde, arthrose, tendinite…
-Les maux de tête, notamment les crises migraineuses lorsqu’elles surviennent ou en guise de traitement de fond des migraines répétitives grâce à plusieurs séances
-L’endométriose en diminuant les symptômes douloureux et en améliorant les règles hémorragiques
-D’après Doctonat, l’acupuncture permet aussi de mieux comprendre les causes d’un psoriasis tout en apaisant les poussées inflammatoires et des démangeaisons.

Une médecine traditionnelle contre le stress et la déprime

Stress-Pixabay
©️ MasimbaTinasheMadondo / Pixabay

La médecine chinoise considère que le stress est lié à un blocage des énergies. Cela mène à un déséquilibre qui favorise les états d’anxiété, d’énervement tout comme les insomnies. En dénouant les blocages énergétiques et en rééquilibrant les émotions et le mental, l’acupuncture offre donc un remède naturel pour calmer les tensions nerveuses. En complément d’autres approches (médication, psychothérapie, etc.), cette méthode peut aussi combattre la dépression. Toujours selon la médecine chinoise, celle-ci trouve en effet son origine dans plusieurs facteurs : une origine émotive, un vide énergétique, un manque de joie ou un vide sanguin. L’utilisation des aiguilles au niveau des méridiens du foie, de la rate, du poumon et du cœur permet alors d’aider à lutter contre la déprime et le syndrome anxieux.

L’acupuncture pour une grossesse sereine

grossesse-Pixabay_boristrost
©️ boristrost / Pixabay

Cette pratique thérapeutique est utilisée à plusieurs stades de la grossesse. Elle est même utilisée en amont pour combattre les problèmes de fertilité féminins et masculins rendant la conception difficile. Une fois la grossesse entamée, l’acupuncture permet également de calmer de nombreux maux. C’est notamment le cas des fameuses nausées et vomissement de grossesse. Cependant, elle permet aussi de soulager les jambes lourdes ainsi que les troubles du sommeil. Cette médecine millénaire permet aussi d’accompagner les femmes enceintes face à toutes leurs douleurs telles que les douleurs lombaires ou du bassin. En outre, cela permet aussi de combattre les douleurs au cours de l’accouchement. Dernier point, de nombreuses femmes y ont recours avant l’accouchement pour préparer le périnée, accélérer l’accouchement et favoriser l’ouverture du col.

La prudence reste toutefois de mise, car certains points d’acupuncture sont interdits pour la sécurité du bébé.

D’autres exemples de champs d’application pour cette médecine traditionnelle

nausées vomissements
© Vadimguzhva / iStock

-Pour arrêter de fumer ou contre l’asthme et la rhinite allergique
-En cas de troubles gastro-intestinaux fonctionnels (constipation chronique, etc.) ou de nausées (nausées de grossesse, vomissements post-opératoires ou liés à la chimiothérapie, etc.)
-Soigner les maux liés à la ménopause, notamment les bouffées de chaleur
-Accompagner un régime pour maigrir en favorisant le bon fonctionnement des organes
-Venir à bout des cas d’énurésie (pipi au lit) ou d’une cystite

Attention, l’acupuncture ne peut pas tout soigner !

Certes, elle a de nombreuses applications. Toutefois, elle constitue plus une approche complémentaire qu’une alternative à la médecine conventionnelle. Ainsi, les aiguilles ne remplaceront jamais un traitement médical en cas de cancer ou d’infarctus par exemple. Cela permettra simplement d’apaiser les symptômes induits par les pathologies lourdes pour apporter confort et réconfort (forte anxiété, nausées…) ou potentialiser un traitement allopathique sur un organe malade.

Articles liés :

20 médecines douces ou alternatives et leurs bienfaits

L’EFT, technique de libération émotionnelle : des effets étonnants

Kinésithérapie : les bienfaits de la Technique Bowen