in

Des chercheurs déduisent les traits de personnalité grâce aux réseaux sociaux

© Pexels / Pixabay
Des chercheurs déduisent les traits de personnalité grâce aux réseaux sociaux
noté 3 - 1 vote

Dans le monde, 33 milliards de personnes seraient actives sur les réseaux sociaux. Un grand nombre de personnes qui interagissent sur internet et vous faites surement partie de ces gens-là, nous aussi d’ailleurs. Et si, comme nous, vous postez des photos, ou bien que vous avez une photo de profil, sachez qu’il est possible d’en déduire votre personnalité. C’est du moins ce qu’a confié une équipe de chercheurs lors de la Conference on Web and Social Media de 2016.

Les résultats présentés ici sont issus d’une recherche menée sur plus 66 000 profils. La personnalité a été analysée au travers de différents points précis (photos de profil, images, couleurs, teintes, textes rédigés). Les chercheurs ont conclu que les traits de personnalités avaient une façon bien précise de poster des photos, voici lesquelles.

L’ouverture à l’expérience

Ces personnes donnent beaucoup d’importance à l’intellect, mais également à la beauté des choses, la découverte, les nouvelles expériences.

« Notre grande analyse de type d’image révèle que ces utilisateurs sont plus susceptibles d’avoir des photos de profil autre que des visages, ce qui révèle la non-conformité » expliquent les chercheurs. Ces personnalités-là ont tendance à produire et diffuser des photos d’une haute qualité esthétique. « En général, les images attrayantes ont tendance à avoir un contraste accru, une netteté, une saturation de bonne qualité ». Cependant, les images des personnes ouvertes ne véhiculent pas d’émotions, l’accent est mis sur l’esthétique et le sens artistique.

Forêt-Sylvothérapie-Pixabay
©️ EvgeniT / Pixabay

Lorsque ces personnes affichent leurs visages, elles se présentent le plus souvent avec des lunettes de lectures, mais pas de soleil.

Le trait de conscience

Ce trait de personnalité est associé à l’ordre, l’autodiscipline et aux comportements planifiés. D’après les chercheurs, « les images de profil avec des visages, particulièrement avec un seul visage, sont de bons indicateurs de conscience » puisqu’il traduit leur besoin de suivre les règles. Une photo de profil doit obligatoirement comporter une photo d’eux-mêmes.

femme Babienochka / Pixabay
© Babienochka / Pixabay

Les images sont habituellement proches de la vraie vie. Ainsi, ils n’utilisent pas de nuances de gris, mais diffusent des images colorées, naturelles et lumineuses ne se démarquant pas trop d’un point de vue de l’esthétisme.

L’extraversion

L’extraversion est un trait marqué par l’engagement avec le monde extérieur, ces personnes sont extraverties, visibles, joviales. Les photos qu’ils partagent sont très souvent colorées et toujours très nettes, mais ne représentent quasiment jamais de paysages.

femme StockSnap Pixabay
© StockSnap / Pixabay

Les extravertis, tout comme les consciencieux, se montrent sur leurs photos de profil. Toutefois, ils préfèrent partager des portraits de groupe dans lequel ils paraissent jeunes. Dans ces photos, ils ne portent habituellement pas de lunettes de lectures, et affichent des émotions positives.

L’agréabilité

Le trait d’agréabilité est caractérisé par l’harmonie sociale et la coopération. Encore une fois, « les utilisateurs élevés dans ce trait aiment avoir des photos de profil avec des visages. » Les images sont colorées (mais moins que pour les extravertis), lumineuses, mais pas aussi nettes que pour d’autres traits de caractère.

femme téléphone ordinateur terrasse
© Pexels

Malgré les couleurs dynamiques « les images d’utilisateurs agréables ne sont pas les plus esthétiques » affirment les chercheurs. Mais lorsqu’ils montrent leurs visages, c’est un grand sourire qu’ils arborent, ils montrent de la joie et des émotions très souvent positives.

Le trait névrotique

Le névrotique est associé à l’expérience d’émotions négatives et d’instabilité émotionnelle. C’est souvent l’inverse de l’extravertie et cela se voit dans ses photos : les couleurs ne sont pas vives, les émotions sont souvent négatives, les images sont simples et montrent peu d’images de groupes (même jamais). Malgré tout, lorsqu’ils diffusent du contenu, celui-ci est très souvent esthétique et bien construit.

femme qui pleure larmes
© iStock

Si le névrotique montre un visage, la photo sera prise en gros plan.. Cependant, son visage à lui ne montre presque jamais de joies, il reste ancré dans les ressentis négatifs ou neutre.

Articles liés :

L’homme aurait 4 traits de caractère

Quelle clé choisiriez-vous pour ouvrir ce coffre ? Le test de personnalité

Dans la tête des personnages de Winnie L’Ourson