in

Quelles sont les douleurs thoraciques qui nécessitent des soins urgents ?

Si vous ressentez une douleur au niveau du thorax, consultez votre médecin. Apprenez dès maintenant à reconnaître les signes de douleurs qui nécessitent une prise en charge urgente. Ce type de douleur est souvent lié à des maladies cardiaques ou vasculaires.

Les signes alertants de douleurs thoraciques

Si vous constatez l’un de ces signes, appelez un médecin, ou les urgences en cas de doute sur la gravité de la douleur.

  • Votre douleur est brutale, intense. Vous avez l’impression que votre poitrine se serre.
  • Cette douleur dure plus de cinq minutes et ne disparaît pas même si vous vous reposez.
  • Votre douleur ne cesse pas après la prise de Trinitrine par une personne traitée pour angine de poitrine
  • Cette douleur s’étend vers votre mâchoire, vos bras, votre dos, votre cou et votre abdomen.
  • Si la douleur est plus vive en inspirant/expirant.
  • Si vous êtes essoufflé, pâle.
  • Sous souffrez de sueurs, de nausées, d’angoisses, de vertiges, ou d’évanouissement.
  • Si vous ressentez une faiblesse inhabituelle.
  • Si votre rythme cardiaque est trop irrégulier ou rapide.

Urgence absolue en cas d’association des ces signes

Si plusieurs des signes précédents sont associés, il peut très probablement s’agir d’une urgence vitale et cardiovasculaire, comme :

  • un infarctus du myocarde
  • une embolie pulmonaire
  • beaucoup plus rarement, d’une dissection de l’aorte (fissuration localisée de la paroi de l’aorte).

N’attendez pas, la prise en charge doit être urgente et rapide. Appelez le numéro d’urgence médicale en composant le 15 à partir d’un téléphone fixe, ou le 112 à partir d’un portable ou d’un téléphone fixe.
Un médecin “régulateur” vous posera des questions pour évaluer l’état médical de la personne, restez calme. Donnez votre numéro de téléphone, votre nom et celui du malade, indiquez le lieu et l’adresse exacte, ainsi que l’étage et le code d’accès éventuel.

Ensuite, vous devrez décrire le plus précisément possible les signes qui vous ont alerté, les symptômes et leur évolution. Le médecin régulateur vous donnera les gestes à pratiquer dans l’attente de l’équipe médicale mobile.

Les signes qui nécessitent une consultation

Si vous ne ressentez pas de douleurs comme celles décrites ci-dessus, mais que vous ressentez d’autres types de douleurs thoraciques, consultez votre médecin. Il vous examinera et déterminera si et comment vous devez vous soigner.

  • Vous ressentez une sensation de serrement, de brûlure, de pincement ou de crampe
  • Un traumatisme, un effort, certaines positions, la respiration ou autre a déclenché votre douleur thoracique
  • Votre douleur survient à des moments précis : un horaire fixe, la nuit ou le jour, quand vous bougez ou respirez
  • Votre douleur revient fréquemment

Notez : combien de temps la douleur dure, l’endroit du thorax où vous la ressentez, ce qui calme la douleur (médicaments, certaines positions, le repos, un repas) et les anomalies qui accompagnent cette douleur (essoufflement, fièvre, frissons, toux, anxiété, éruption cutanée, fatigue, manque d’appétit…)

Ces informations seront utiles à votre médecin traitant quand vous le consulterez. Il vous prescrira éventuellement des examens complémentaires pour affiner son diagnostic.

Articles liés :

Hypertension : les causes, les symptômes et les traitements

Remplacer l’ibuprofène, ce médicament qui peut être dangereux pour le coeur

Manger des algues : 5 bonnes raisons