in

Epilepsie : Un régime alimentaire peu connu permet de réduire les crises

Crédits :Attila Barabas/ istock

En plus de faire perdre du poids, certains régimes pauvres en glucides mais riches en matières grasses baissent la fréquence d’apparition des crises d’épilepsie. Ils sont utilisés depuis des dizaines d’années à des fins thérapeutiques. C’est le cas de la diète cétogène, possédant des effets supérieurs à certains médicaments. 

Qu’est-ce que le régime cétogène?

Le principe de ce régime très restrictif est le suivant: la personne doit chercher à limiter sa consommation de glucides alimentaires. Cela regroupe donc les féculents, les aliments comportant du sucre, ainsi que les fruits.

Il faudra en revanche privilégier les graisses, contenant des lipides: les viandes, les volailles, les oeufs, fromages, noix, crèmes mais aussi les légumes verts à feuilles et les légumes ne contenant pas d’amidon.

Le site LaNutrition conseille la répartition suivante en termes de calories:  40 à 55% de glucides, 30 à 40% pour de lipides, et 15 à 29% de protéines.

régime-graisse-cetogene-epilepsie
Crédits :tbralnina/ istock

Un régime riche en graisse…Qui fait maigrir

Cela peut paraître étrange, mais ce régime à base de graisse permets en fait de mincir!

En effet, dans note corps, le foie se rendra peu à peu compte que l’organisme consomme moins de glucides, et va se rabattre sur nos graisses pour les utiliser comme source d’énergie de remplacement.

Les graisses du corps vont donc être plus utilisées, et n’auront pas le temps d’être stockées. De plus, une personne suivant ce régime aura une impression de satiété plus rapide.

Ainsi, des études ont démontré que des personnes obèses ou en surpoids pouvaient perdre jusqu’à 7kg en un mois.

Ce changement d’alimentation serait également bénéfique pour le cerveau, permettant notamment de réduire la fréquence de crises d’épilepsie.

Le régime cétogène est efficace contre l’épilepsie… Mais pas que

Le mécanisme est encore inconnu, mais les métabolisants générés par le foie vont être bénéfiques pour le cerveau et aider grandement les épileptiques.

Selon des études, les crises chez 40% des enfants testés diminueraient de moitié. Le régime se révèle donc efficace pour des enfants réfractaires aux médicaments.

Malheureusement, le régime fonctionne moins chez l’adulte en moyenne, même si les recherches avancent à ce sujet.

En revanche, il a été démontré que la diète cétogène pouvait être aussi bénéfique chez certains cas atteints de la maladie d’Alzheimer, ainsi que dans le traitement de cancers.