in

Comment faire le bon choix ? 5 exercices pour y arriver

© Pixabay

Il n’est pas toujours facile de faire des choix dans la vie, surtout lorsqu’ils sont difficiles et qu’ils concernent une autre ou plusieurs personne(s). Comment peut-on faire le bon choix ? S’il n’existe pas de technique officielle pour y arriver, ces cinq exercices mis au point par des professionnels devraient pouvoir vous aider !

1) Faites le vide

Faites le vide des sollicitations et des remarques extérieures pour vous concentrer sur le fait de ressentir votre corps. Voici un exercice de Patrick-André Chéné, directeur de l’Académie de sophrologie caycédienne de Paris et médecin sophrologue, afin de trouver votre véritable désir.

Placez-vous assis, le dos droit, prenez conscience de toutes les parties de votre corps où vous sentez des tensions. Détendez vos muscles mais restez réceptif et conscient.

Essayez de déterminer où votre tension est-elle située : visage / cou-épaules-bras / thorax-abdomen / bassin-jambes. Quelle est la sensation, l’émotion ou l’intuition qui domine quand vous pensez au choix que vous devez faire ? Une tension, un blocage, une peur, un oui franc, une excitation… Concentrez-vous sur cette zone, respirez profondément par la bouche pour rejeter cette tension pendant plusieurs minutes.

Ensuite, remplissez le vide que vous avez créé avec des pensées positives. Cet exercice devrait améliorer votre bien-être et commencer à vous aider à faire un choix.

2) Cernez et testez votre désir

Ecoutez votre désir, votre envie profonde pour prendre votre décision. Si votre décision correspond à votre intention profonde, elle doit vous remplir d’émotions positives d’après la psychologue et psychothérapeute Cécile Kapfer. Voici une manière de tester votre décision :

  • prenez une feuille de papier et un crayon, donnez un titre et une date de réalisation à votre projet et écrivez le récit détaillé de votre projet, comme si vous l’aviez vécu.

Pendant la rédaction, soyez attentif à ce que vous ressentez et notez toutes vos émotions. Si vos émotions sont positives, c’est que vous avez fait le bon choix !

3) Faites confiance à votre intuition

Selon Vanessa Mielczareck, auteure du Guide de la personne heureuse (Le Courrier du livre, 2009), « l’intuition est une intelligence à part entière, elle est en lien avec notre monde intérieur, donc avec notre désir singulier ».

Voici ses conseils :

  • par exemple si vous devez faire un choix par rapport à une ou plusieurs personne(s), demandez-vous “suis-je sûr(e) d’avoir envie de le (la) revoir ? Ou de l’appeler ?” .
  • Étudiez vos réactions quand vous pensez à cette personne et selon si elles sont positives (joie, bonheur, impatience) ou négatives (indifférence, dégoût, manque de motivation..), vous savez quel choix faire.

En résumé, il faut savoir voir et interpréter les signes qui se manifestent chez vous pour valider votre choix intuitif. Notre intuition souffle souvent la bonne réponse.

4) Affirmez-vous sans blesser les autres

Les choix impliquent souvent plus d’une personne. L’objectif est donc de réaliser son désir sans bafouer les besoins des proches ou provoquer des conflits.

Avant de parler de votre décision aux autres, prévoyez les arguments que vous avez à leur présenter pour justifier votre choix. Mettez en avant vos besoins ou vos arguments en premier lieu avant d’exposer votre décision.

Si l’autre se ferme, laissez-lui le temps de réfléchir ou de digérer la nouvelle et reprenez la discussion plus tard. Si vous le devez, essayez de parvenir à un consensus (les deux désirs sont pris en compte) et non à un compromis (l’un fait l’impasse sur son désir et pas l’autre).

5) Agissez !

Pour être libre d’agir, il est important de s’affranchir de ses peurs, inhibitions et doutes. Mieux vaut mettre en place un plan d’action concret pour réussir à se débarrasser de ces émotions négatives.

Visualisez-vous en train d’agir et en imaginant que le dialogue se passe à merveille. Vous ressentez votre réussite. Souvenez-vous d’une situation qui vous a procuré un bien-être équivalent et revivez ce souvenir. Mixez les deux scènes jusqu’à ce que vous vous sentiez bien. Au moment de prendre votre décision ou de l’annoncer à quelqu’un, re-visualisez cette scène et ces émotions positives.

Source

Articles liés :

Peut-on être amoureux de deux personnes à la fois ?

Thérapie sexuelle : dans quels cas consulter un sexologue ?

Test : êtes-vous prêt(e) à vivre en couple ?