in

Fibromyalgie : les 18 points douloureux de Yunus

© blyjak / iStock
Notez cet article

Compliquée à détecter et à diagnostiquer, la fibromyalgie est un syndrome touchant près de 3% de la population. Certains patients peuvent passer des années à vivre avec de nombreuses douleurs sans savoir qu’elles sont causées par cette pathologie-là. Nous vous donnons aujourd’hui 18 localisations, appelées points de Yunus, qui permettent de dresser quelque peu le diagnostic d’une fibromyalgie. 

Un test de 1990

Les points de Yunus ont été établis comme test dans les années 90 par l’ACR (l’American College of Rheumatology). Son utilisation face aux patients permet notamment de pouvoir établir un prédiagnostic. Il est toutefois évident que des tests complémentaires devront être effectués afin de valider l’hypothèse de la maladie.
Ce test, initialement créé à des fins épidémiologiques, est fiable à environ 80%. Cela signifie donc que, grâce à lui, les résultats sont sûrs dans huit cas sur dix.

L’ACR déclare que le diagnostic est établi si :

  • Le patient souffre de douleurs diffuses dans le corps depuis plus de trois mois
  • 11 des 18 points sont douloureux

Il faudra appliquer une pression d’environ 4 kg/cm², soit la pression nécessaire pour faire blanchir l’ongle.

douleur rawpixel.com Pexels
© rawpixel.com / Pexels

Les 18 points de Yunus

Notre corps comporte 9 paires de points, 9 à gauche et 9 à droite, soit 18 au total. En appliquant une pression sur chacun d’eux, les médecins peuvent se donner une idée du diagnostic de fibromyalgie.

Les 9 paires de points sont :

  • Occipital : à la base du crâne sur l’insertion des muscles sous-occipitaux
  • Cervical bas : espace intertransversaire
  • Omoplate : la zone au-dessus de l’omoplate
  • Deuxième côte : bord supérieur de la jonction chondrocostale
  • Coude : 2 cm au-dessous de l’épicondyle de l’humérus
  • Trapèze de l’épaule : partie moyenne du bord supérieur
  • Fessier : quadrant supéro-externe de la fesse
  • Hanche : juste en arrière de l’éminence du grand trochanter
  • Genou : sur la face interne en regard du coussinet graisseux près de l’interligne.

points de Yunus DrT Valentin

Les points de Yunus © Docteurtamalou,fr

Un nouveau test plus fiable

Les 18 points de Yunus ont été révisés en 2010 par l’ACR ne les trouvant pas assez pertinents dans le diagnostic. En effet, la fibromyalgie peut comporter des phases de douleurs pouvant s’interrompre, en plus de quoi, d’autres zones que celles présentées au-dessus peuvent poser problème.

C’est pourquoi le diagnostic se fait sur 19 critères, classés 0 à 3 en fonction de leur sévérité. En plus de ceci, les patients doivent répondre à des questionnaires spécifiques permettant de cibler au mieux leur situation. Le schéma des zones douloureuses sera établi par le patient lui-même.

De nombreux facteurs sont dorénavant pris en compte dans l’établissement du diagnostic comme :

  • Le sommeil non récupérateur suivit de fatigue dès le réveil
  • Des maux de tête
  • Des vertiges et malaises
  • De l’anxiété (qui aggrave l’expression des symptômes de la maladie)
  • Des troubles digestifs
  • Engourdissements, fourmillements, picotements, sensations de brûlure ou de froid sur les membres supérieurs et inférieurs
  • Des troubles de la mémoire

Source

Articles liés :

Sophrologie : un remède naturel pour soulager la fibromyalgie

Causes, symptômes et remèdes naturels des maladies auto-immunes

Cupping thérapie : traiter certains symptômes naturellement