in

Insolite : 5 artistes célèbres atteints de maladies mentales ou physiques graves

Crédits :salman_ru/ istock

L’Histoire est marquée par une multitude d’artistes qui ont laissé leur empreinte indélébile. Qu’ils soient écrivains, musiciens, peintres, leurs œuvres ont su traverser les époques. Bien trop souvent cependant, leur génie allait de pair avec des maladies graves, qu’elles les atteignent physiquement… Ou mentalement. Voici 5 grands artistes ancrer dans l’Histoire atteinte de maladies graves.

Édith Piaf : la polyarthrite rhumatoïde.

L’une des chanteuses les plus célèbres de l’histoire de France était atteinte de polyarthrite rhumatoïde. Il s’agit d’une maladie déformant les articulations, provoquant des douleurs atroces. Plusieurs accidents de voiture ont par la suite accentué la fragilité de son corps. De nombreuses opérations ont eu lieu pour la sauver. Pour tout traitement, elle s’injectait des doses de morphine pour soulager la douleur. Elle en devint rapidement dépendante.

Ernest Hemingway : une multitude d’afflictions

Depuis l’adolescence, le célèbre écrivain enchaînait les phases de dépression. Mais ce n’est pas tout. En 1961, il souffrait également d’hypertension, d’un diabète tellement avancé qu’il en était devenu aveugle, d’une cirrhose ainsi qu’un début de maladie d’Alzheimer. En plus de tout cela, sa paranoïa lui faisait voir des agents du FBI partout ! Quelque temps avant ses 62 ans, il décida de mettre fin à ses jours.

Van Gogh : Trouble de la personnalité

vangogh
Crédits : popovaphoto/ istock

Nous avons tous en tête l’image de Van Gogh et son oreille coupée. Mais saviez-vous comment cela est arrivé ? Certains historiens ont pendant longtemps cru que c’était lors d’une dispute avec Paul Gauguin que ce dernier lui avait tranché l’oreille. Cependant, une récente étude publiée dans The international Journal of Bipolar Disorders rejoint une hypothèse selon laquelle Van Gogh se serait livré à un acte d’automutilation. En effet, Van Gogh souffrait d’un grave trouble de la personnalité, couplé à une addiction à l’alcool. Il se serait infligé cette blessure lors d’un épisode psychotique engendré par son sevrage.

Salvador Dali : Parkinson

Salvador Dali, l’un des plus célèbres peintres du XXe siècle, fut diagnostiqué à 76 ans de la maladie de Parkinson, suite à de multiples tremblements de sa main. La maladie s’est certes déclarée tardivement, mais des scientifiques ont récemment découvert que les prémices de sa maladie se cachaient dans l’un de ses tableaux datant de 1938, alors qu’il n’était âgé… Que de 34 ans ! Une technique d’imagerie numérique dite « fractale » a été utilisée pour mettre en valeur des coups de pinceau révélateurs de la maladie à venir.

Beethoven : La surdité

Nous sommes bien d’accord, être sourd pour un musicien, c’est un peu un comble ! Et pourtant c’est exactement ce que va subir progressivement le célèbre compositeur-interprète allemand Ludwig Von Beethoven. Génie du piano dès sa plus tendre enfance, son ouïe va commencer à se détériorer à partir de sa vingtième année. Comme il n’existait pas d’ORL et autres spécialistes de l’ouïe au XVIIIe siècle, c’est en étant complètement sourd que Beethoven composa sa sa célèbre 9e symphonie, aujourd’hui devenue l’hymne européen.