in

Les fistules : les causes, les symptômes et les traitements

© Pixabay
Les fistules : les causes, les symptômes et les traitements
noté 5 - 2 votes

Une fistule est une connexion anormale entre deux organes ou glandes du corps. Un canal reliant deux espaces corporels que ne devraient pas être relié. Comme tout canal, il laisse passer différentes substances d’un lieu à un autre ou vers l’extérieur et/ou l’intérieur du corps. Voyons ensemble ce que sont ces fistules, leurs causes, leurs symptômes, et leurs traitements.

Les différentes formes de fistules et leurs causes

Comme les fistules relient deux lieux ou organes dans le corps, leurs noms seront différents. Les plus connues sont les :

  • Fistules anales : consécutif à une infection, ce canal se trouve entre une glande situer dans l’anus et la peau proche de l’anus.
  • Fistules rectovaginales : cette connexion entre le rectum et le vagin peut être causée par une maladie de Crohn, une blessure lors de l’accouchement, une maladie du colon ou du rectum, un cancer ou une chirurgie ayant eu lieu proche de cette zone. Le problème majeur de ces fistules est le fait qu’une partie de ce qui se trouve dans les intestins peut se retrouver dans le vagin.
  • Fistules artérioveineuses : lien entre une artère et une veine se situant souvent dans l’une des jambes. Ce type de fistule empêche (ou amoindrie) l’irrigation de certains tissus.
  • Fistules obstétricales : ces fistules sont dues à un accouchement trop long et sans interventions chirurgicales alors pourtant nécessaires. Le foetus décède après avoir endommagé certains organes internes de la mère. Celle-ci reste (souvent) incontinente sévère avec des ulcères et des infections.
fistule-Wikipedia_BruceBlaus
©️ BruceBlaus / Wikipedia

Les symptômes des fistules

Encore une fois, tout dépendra du type de fistule. Les symptômes diffèrent même si tous sont à prendre au sérieux.

Nous pouvons caractériser les fistules anales par des douleurs, des rougeurs, des gonflements et des démangeaisons autour de l’anus. Vous pourrez également constater des suintements nauséabonds s’écouler.

Les symptômes des fistules rectovaginales vont différer en fonction de leur taille et de leurs positions. Handicapantes et pouvant provoquer des problèmes d’hygiènes, ce genre de fistules se caractérise par le passage de gaz, de selles, de pus jusqu’au vagin. Des infections vaginales et urinaires très fréquentes ont lieu. De plus des douleurs, des irritations et de l’inconfort sont à noter au niveau de la vulve, du vagin ainsi que du périnée. Les relations sexuelles sont également à proscrire au vu des douleurs qu’elles peuvent provoquer.

Enfin, pour prendre le cas des fistules artérioveineuses, il faut noter un gonflement et des rougeurs à la surface de la peu, des veines violacées et gonflées qui ressemblent beaucoup à des varices. Vu le changement de trajectoire du sang, la pression sanguine se modifie en baissant, causant souvent une insuffisance cardiaque. Enfin, une forte fatigue consécutive au problème de pression se fait sentir.

Traitement des fistules

Souvent l’on traite les fistules par chirurgie. Toutefois, si la zone autour des fistules est infectée, des antibiotiques seront prescrits.
Les fistules anales vont être traitées par drainage de l’abcès puis par section de la fistule. Pour les fistules rectovaginales, s’il n’y a pas d’infections associées, le chirurgien va sectionner le canal entre les deux zones, et reboucher.
Quoi qu’il en soit, même si les fistules n’ont rien à voir avec un problème d’hygiène, une attention particulière sur l’hygiène de la zone où se trouve le canal permettra une rémission rapide.

Il est également important de comprendre que ce genre de pathologie là peut provoquer également de gros dégâts sur l’estime de la personne. Une perte d’estime de soi se traduit souvent par une perte de confiance en soi et aux autres ainsi qu’une perte d’envie pour les choses courantes de la vie. 

Source

Articles liés :

Maladie d’Alzheimer : causes, symptômes et traitements

La maladie de Crohn : causes, symptômes et traitements ?

La maladie de Verneuil : causes, symptômes et traitements