in

Masturbation : les derniers chiffres du plaisir

Crédits: IStock/ Moussa81

La masturbation masculine est quelque chose de courant et d’admis. Plus tabou, le plaisir solo féminin est quant à lui pourtant reconnu comme ayant de multiples vertus au-delà du simple fait de permettre de connaître son corps, de lâcher prise plus facilement et de pouvoir guider son partenaire pour atteindre plus facilement l’orgasme. Le réseau social pour adultes JOYClub s’est récemment emparé du sujet et a mené une étude auprès de 2 000 hommes et femmes. Il s’est intéressé aux habitudes sexuelles des interrogés et les conclusions sont surprenantes sur certains points ! Petit tour d’horizon en quatre points.

1. Masturbation quotidienne

Selon l’étude, 34,8 % des hommes interrogés ont déclaré se masturber quotidiennement ou plusieurs fois par jour. Chez les femmes, seuls 14,3 % la pratiquent quotidiennement. Il s’agit toutefois d’un chiffre à nuancer, car assumer de se masturber de façon très régulièrement n’est pas encore courant.

2. Masturbation nocturne

Chiffre plutôt surprenant : les femmes se masturbent plus facilement à côté de leur partenaire, et ce quand il s’endort ! En effet, 71,1 % des femmes admettent ainsi s’être déjà donné du plaisir à côté de celui ou celle qui partage leur lit. 60,8 % des hommes ont quant à eux répondu par l’affirmative. Ces derniers préfèrent la douche ou les toilettes.

Female holding Dildo vibrator
Crédits: IStock/IPGGutenbergUKLtd

3. Temps 

Niveau durée, les écarts sont aussi marqués. 23,8% des hommes interrogés prennent plus de 30 minutes pour se masturber quand 9,5 % d’entre eux y accordent moins de 5 minutes. À l’inverse, les femmes ne sont que 17,4% à prendre plus de 30 minutes et 13,4% à atteindre l’orgasme rapidement.

4. Objets de stimulation et porno

La plupart des hommes ont besoin de regarder du porno pour atteindre l’orgasme (95,4% des interrogés) tout comme les femmes, même si la proportion est moins importante. 73,9% d’entre elles visionnent pourtant des films X. Voilà un second tabou levé !

Enfin, pour ce qui est des objets sexuels, plus de la moitié des hommes se satisfont seuls (54,6%), alors que seuls 11% des femmes trouvent un plaisir intense et complet sans objets sexuels. Les stimulateurs clitoridiens arrivent d’ailleurs en tête du classement des sex toys les plus utilisés par les femmes. Chez les hommes, ce sont les plugs anaux qui ont le vent en poupe, pouvant atteindre leurs zones érogènes et décupler leur plaisir.

Cette étude tend une nouvelle fois à démonter certains clichés concernant le plaisir féminin. Que se soit par les masturbations nocturnes plus fréquentes que pour les hommes, le temps accordé et les objets et sources diverses de plaisir utilisés, la femme s’affranchit des conventions sociales encore en place et s’approprie pleinement sa sexualité. Nul doute que les chiffres de la masturbation quotidienne devraient être bien plus élevés dans les prochaines années.

Pour aller plus loin :

francetfv-education-logo-mini éducation