in ,

Nutri-Score : l’indicateur de qualité nutritionnelle qui cartonne !

Crédits: IStock/Eulalia Cayuela Martinez

Dans le cadre de la loi de Santé de 2016, le gouvernement français a mis en place une information nutritionnelle claire et facile à comprendre pour tous par le biais du Nutri-Score. Il s’agit d’un logo visible sur de nombreux emballages de produits de consommation des supermarchés. Avec ses lettres et ses couleurs reconnaissables, le Nutri-Score informe les consommateurs sur la qualité nutritionnelle d’un produit.

En février 2021, le député Loïc Prud’hommes, auteur de Malbouffe, un député met les pieds dans le plat, a présenté un bilan réalisé par l’Observatoire de l’alimentation. De nouvelles informations sur l’efficacité du Nutri Score y sont disponibles avec un recul de trois ans depuis sa mise en place.

L’adhésion du public

Santé Publique France a réalisé une grande enquête rétrospective entre 2018 et 2020 portant sur l’évolution de la notoriété, de la perception et de l’impact du Nutri-Score sur la consommation. Ainsi, 90% des personnes interrogées ont identifié le logo en septembre 2020. 93 % le jugent utile et près de 94 % sont favorables à sa présence et à son obligation. Pour plus d’un tiers des sondés, il est déterminant dans le choix des achats. Plus d’un Français sur deux dit avoir changé ses habitudes de consommation grâce à ce nouvel étiquetage.

Cuisine et nutri score
Crédits: IStock/ Marina Dekhnik

L’adhésion des marques

En 2019, trois mois après le lancement, 33 entreprises françaises de l’agroalimentaire s’étaient déjà engagées à œuvrer pour une meilleure visibilité des qualités nutritionnelles des produits. Leclerc, Auchan, Danone, Bonduelle sont autant d’industriels qui participent à cette initiative depuis ses débuts. 

500 entreprises de l’agroalimentaire sont engagées depuis septembre 2020, ce qui représente plus de la moitié des volumes de vente. 89% des produits présentant cet affichage nutritionnel sont vendus en grandes et moyennes surfaces ou par des distributeurs spécialisés

Le géant de la restauration rapide, McDonald, va lui aussi se mettre au Nutri-Score à partir de début juillet 2021. Selon nos confrères du Figaro, “la note du fameux Big Mac n’a pas filtré, mais la communication du groupe indique au Figaro que certaines recettes, y compris de hamburgers, recevront la note de B”. Aucune date butoir n’a en revanche été définie.

Fraise Nutri Score
Crédits: IStock/Bihlmayer Fotografie

La notoriété du Nutri-Score

Depuis son adoption en France, ce système de classification nutritionnelle est suivi par six autres pays européens : l’Allemagne, la Belgique, l’Espagne, le Luxembourg, les Pays-Bas et la Suisse.

En janvier 2021, une gouvernance européenne du Nutri-Score s’est mise en place. Enfin, le programme national 2019-2023 prévoit que l’affichage du Nutri-Score soit étendu aux produits vendus en vrac, mais aussi à la restauration collective, que ce soit en entreprises ou dans le milieu scolaire. Près de la moitié des adultes est en surpoids, dont 17% d’obèses et les inégalités sociales et territoriales qui restent très marquées : 4 fois plus d’enfants d’ouvriers que d’enfants de cadres sont obèses”. Le Nutri-Score a donc de beaux jours devant lui !