in

Voici pourquoi vous devriez faire une cure de soufre organique !

soufre organique gélule
© Puhhha / iStock
Voici pourquoi vous devriez faire une cure de soufre organique !
noté 4 - 4 votes

Oligo-élément naturellement présent dans notre corps, le soufre organique était déjà utilisé dans l’Antiquité pour purifier les lieux infestés de vermines ou pour blanchir les tissus. Il a aussi des propriétés antiseptiques et dermatologiques, très largement exploitées aujourd’hui par les établissements thermaux dans le traitement de l’arthrose, des problèmes de peau et des troubles respiratoires.

Le soufre organique aussi appelé MSM (Méthyl-Sulfonyl-Méthane), est un composé naturel du soufre que l’on retrouve dans plusieurs aliments et qui a la particularité d’être biodisponible, c’est-à-dire qu’il est assimilé et utilisé par l’organisme. Il est, en outre, le résultat d’une transformation naturelle du soufre présent chez tous les organismes vivants.

Le soufre organique est connu depuis des millénaires

Les propriétés naturelles du soufre organique sont reconnues efficaces sur la santé depuis de longs siècles. Homère, dans l’Iliade et l’Odyssée évoquait déjà les bains d’eau soufrée que prenaient les soldats blessés. On raconte aussi que les Égyptiens l’utilisaient pour “chasser les esprits” et qu’au Moyen Âge, on s’en servait comme remède naturel pour traiter de multiples maux du quotidien.

Quel rôle joue le soufre organique sur la santé ?

De nombreux chercheurs émettent l’avis que le soufre organique est l’un des six minéraux les plus importants pour l’organisme. En effet, il permet le transport de l’oxygène à travers la membrane cellulaire. Plusieurs travaux scientifiques ont été menés dès 1920 sur les bienfaits concrets du soufre sur le corps. Otto Warbung a d’ailleurs décroché le prix Nobel de physiologie de médecine en 1931 pour ses études sur les bienfaits de ce minéral sur le cancer. On sait aujourd’hui que le soufre atténue les effets secondaires des chimiothérapies (chute de cheveux, nausées et diarrhées).
Un autre docteur, Stanley Jacob, viendra démontrer dans les années 1960, que le soufre contenu dans l’alimentation a une incidence bienfaitrice sur le cartilage et la peau.

Quelles sont ses vertus ?

vivre longtemps en bonne santé istock
© Wavebreakmedia / iStock

Les bienfaits médicinaux et curatifs du MSM interviennent dans :

  • le confort articulaire ;
  • le traitement de l’arthrose ;
  • la santé du cheveu ;
  • la solidité des ongles ;
  • la cicatrisation rapide ;
  • la protection de la peau ;
  • la détoxication de l’organisme ;
  • le traitement des allergies saisonnières.

Le soufre participerait enfin à lutter contre la fatigue et la dépression.

1. Le soufre organique agit sur l’arthrose

Souvent présente chez les personnes âgées de plus de 65 ans, l’arthrose est une maladie articulaire caractérisée par une destruction progressive du cartilage. Le MSM agit grâce à ses propriétés anti-inflammatoires, qui aident à soulager les douleurs des articulations, et favorisent la fabrication de collagène naturel (un constituant essentiel du cartilage articulaire).

2. Il accélère la pousse des cheveux et fortifie les ongles

Le soufre organique favorise la synthèse de kératine naturelle. Une protéine très importante pour la santé des cheveux et des ongles. Sans kératine, ils seraient tous les deux, cassants et mous.

3. Il lutte contre le vieillissement de la peau

Les professionnels de santé recommandent l’administration de soufre organique dans le traitement de problèmes de peau, tels que l’eczéma, le psoriasis ou la rosacée. Il est, en outre, reconnu comme bienfaiteur pour lutter contre le vieillissement prématuré de la peau.

4. Le soufre organique est efficace contre les allergies

Des chercheurs ont démontré que le soufre organique avait des vertus sur la rhinite allergique, maladie qu’on appelle plus communément “rhume des foins” et qui touche plusieurs milliers de personnes chaque année. On sait que la supplémentation de MSM diminue les éternuements.

5. Il améliore la récupération des sportifs

Le soufre organique peut aussi être intéressant pour les sportifs, notamment ceux pratiquant le trail et la course à pied. En effet, il favorise la récupération après l’effort physique et limite le risque de blessures et de douleurs musculaires.

6. Il a des vertus détox

Depuis quelques années, on remarque que les cures minceur intègrent du soufre organique dans leur composition. Il aide, en effet, à éliminer les métaux lourds (plomb, aluminium ou mercure) accumulés par l’organisme.

Quels aliments contiennent du soufre organique ?

brocolis aliments qui aident à bronzer Docteur Tamalou
© kieferpix / iStock

Certains aliments contiennent naturellement du soufre organique :

  • le choux, le brocoli, le persil et le choux de Bruxelles ;
  • le cœur de veau, le foie de poulet, le foie bœuf, les côtelettes de porc ;
  • la plupart des poissons et des fruits de mer, notamment, la truite, la morue, les crevettes ;
  • les lentilles et les haricots ;
  • les noisettes ;
  • les œufs (en particulier le jaune qui contient 165 mg de soufre organique pour 100 g) ;
  • le pain complet ;
  • l’oignon et l’ail.

À noter que les personnes suivant un régime végétarien ou vegan sont davantage exposées aux carences.

Quelle est la bonne posologie ?

Il n’existe pas réellement de dosage idéal. Toutefois, les compléments alimentaires affichent souvent la posologie de 1,5 g par jour. Cette dose journalière sera divisée en deux ou trois prises. Certains professionnels précisent qu’il est possible de prendre jusqu’à 6 grammes de soufre organique par jour, sans risque pour la santé.
Dans tous les cas, consultez votre médecin traitant. Il vous prescrira la dose journalière adaptée à vos besoins et à votre situation.

Aucune règle non plus en ce qui concerne la durée de traitement. Le plus souvent, des cures de trois mois minimum sont conseillées. Précisons que les premiers effets (en particulier sur les cheveux et les ongles) se font remarquer après 6 à 8 semaines de traitement.

Il est important de coupler la prise de MSM avec de la vitamine C qui optimisera l’absorption du soufre et rendra les veines et les artères fortes.
Pour cela, pressez deux citrons mélangés à un litre d’eau, et buvez avec le MSM.

Existe-t-il des contre-indications ?

Le MSM est généralement bien toléré par l’organisme. Mais, parfois lors de surdosage, il n’est pas exclu d’être sujet à des troubles intestinaux : nausées, ballonnements, constipation ou diarrhées. Certaines personnes font même l’objet d’allergies ou de maux de tête.

En revanche, le soufre organique est déconseillé aux femmes enceintes, allaitantes et aux enfants, sauf s’ils font preuve de difficultés scolaires ou de déficit d’attention.

Quid du soufre en cure thermale ?

cure thermale
© iStock

Plusieurs stations thermales sont reconnues – là encore, depuis des millénaires – pour leurs eaux gorgées de soufre qui agissent avec grande efficacité sur les troubles respiratoires. Les personnes souffrant régulièrement de rhinopharyngite, de bronchite, ou d’asthme sont encouragées à se rendre dans ces établissements, car le soufre libère les muqueuses nasales.

Sachez que les établissements de cure thermale qui proposent ce genre de dispositif sur plusieurs jours, se situent dans les Alpes, les Vosges et dans la chaîne nord des Pyrénées.

Sources : Blog Médecine douce et Beauté pure

Articles liés :

Eczéma : les solutions naturelles et bio

Voici 8 raisons d’essayer l’hypnose médicale pour soigner vos maux

Argent colloïdal : au moins 7 bienfaits méconnus pour la santé !