in

Mais que lisent les adolescents aujourd’hui ?

© Pexels / Pixabay
Mais que lisent les adolescents aujourd’hui ?
noté 2 - 1 vote

Comme il est facile de critiquer cette jeunesse libre et connectée. Comme il est évident de répéter et de se répéter qu’ils n’ont rien dans le crâne, qu’ils n’ont rien de normal. Finalement, comme il est facile de voir à quel point cette nouvelle génération effraie tant l’ancienne, qui ne comprend pas les nouveaux codes. Mais cette jeunesse est loin d’être écrasée par le superficiel et la technologie, elle lit, et le fait de plus en plus. Alors, mesdames et messieurs les réactionnaires, tenez-vous bien, nous allons vous expliquer ce que lisent vos ados.

La littérature ado et young adult

Les jeunes ne sont évidemment pas friands de ces livres longs et pompeux que nous obligent à lire les enseignants au collège. Zola, Verlaine, Camus, des auteurs d’exceptions, certes, mais qui n’ont pas ce truc en plus qui est aujourd’hui proposé.

Cet élément, en plus, qui fait tant vibrer la jeunesse, réside dans le monde où l’action se déroule. Un monde imaginaire, dystopique, fantastique, de fantasy ou d’anticipation. Des mondes et des univers semblables au nôtre, mais éminemment moins ennuyeux. « Ils ont tous en commun néanmoins, de s’appuyer sur des émotions ou des faits réels bien connus des adolescents » rapporte Sylvie Vassalo, directrice du Salon du Livre jeunesse de Seine-Saint-Denis pour France Culture.

écrire
© pixnio.com

Notre monde fictionné

Nous avons tous eu à traverser l’adolescence et son cortège d’émotions et de tensions. Au cours de celle-ci, nous avons dû apprendre à connaître notre environnement. Mais cette nouvelle génération connait un monde plus vaste et étendu que celui dans lequel leurs parents et grands-parents ont grandi.

Les réseaux sociaux, internet, la connectivité ont considérablement et profondément changé la façon dont le monde pouvait être perçu. Avec ces changements positifs, viennent aussi les aspects négatifs. La violence, l’insécurité, l’économie fluctuante, la radicalisation, le harcèlement sont des notions que les jeunes doivent pouvoir intégrer et s’approprier. Et c’est justement là que rentrent en jeux les nouveaux styles littéraires. Ils présentent un mode imaginaire, mais répondant aux questions qu’un jeune adulte peut se poser sur son environnement.

Ces bouquins parlent sans crainte d’amour, de sexe, de violes, de violence, de mort et de maladie. Un monde finalement comme le nôtre, fictionné pour, peut-être, être moins brutal.

L’effet Harry Potter

S’il existe bien une saga qui a marqué et continue de marquer les jeunes (et moins jeune), c’est bien la série de livres de l’autrice à succès J.K. Roling. L’histoire du jeune sorcier résume bien ce que nous disions plus haut. Une histoire, dans un monde proche du nôtre, qui nous apprend à comprendre et appréhender notre environnement.

via GIPHY/ J.K. Roling

En plus de cette sage, il est facile de voir l’impact grandissant de la littérature japonaise. Encore une fois, celle-ci explore des mondes fantastiques, dans lesquels les jeunes peuvent se projeter et s’imaginer.

Longtemps dénigrés par les grands critiques, ainsi que les journaux spécialisés, les romans d’ado et young adult représentent aujourd’hui une part importante du marché du livre. Alors non, la nouvelle génération n’est pas moins instruite, moins littéraire, ou moins érudite. Elle est ce qu’elle est, dans une époque qui lui fait ressentir sa différence.

Articles liés :

Santé et lecture : quels effets ?

Écrire avec la pensée : c’est aujourd’hui possible !

Il se marie avec un personnage virtuel