in

Symptômes et remède naturel contre la dermite séborrhéique

© Tharakorn / iStock
Symptômes et remède naturel contre la dermite séborrhéique
noté 3.5 - 18 votes

La dermite séborrhéique est une affection inflammatoire chronique de la peau, évoluant par poussées. Elle est causée par la prolifération de levures naturellement présentes sur la peau. Les poussées peuvent être déclenchées par le stress, la fatigue, le manque de soleil, la grossesse ou certaines pathologies comme l’obésité. Découvrez les symptômes de cette affection et la recette d’un remède naturel efficace.

D’où vient cette maladie ?

La survenue de la dermatite séborrhéique est favorisée par certains facteurs ou affections, tels que :

  • Une peau naturellement grasse (ou séborrhéique) ou application cutanée de corps gras (ex. : huile solaire) ou de lotions à base d’alcool ;
  • Une hygiène corporelle insuffisante ;
  • Des excès de consommation d’alcool ;
  • Une exposition à l’humidité et à la chaleur, ou au contraire, à des températures très froides ;
  • Le stress, la fatigue ou le surmenage (burn-out);
  • L’obésité ;
  • Les grossesses ;
  • La maladie de Parkinson.

Les symptômes de la dermite séborrhéique

cuir chevelu pellicules cheveux
© iStock

La dermite séborrhéique, aussi appelée dermatite séborrhéique ou eczéma séborrhéique, se manifeste par poussées par l’apparition de plaques rouges couvertes de squames grasses, blanches ou jaunâtres. Ces plaques se forment dans les zones sécrétant beaucoup de sébum (cuir chevelu, visage).

Sur les zones de la peau touchées, des pellicules se détachent facilement, la peau est à vif. Les plaques peuvent causer des démangeaisons, voire une sensation de brûlure, notamment au niveau du cuir chevelu. En l’absence de poussées, la peau retrouve son aspect normal mais elle peut être sensible aux frottements et aux produits irritants.

Remède naturel bio pour soigner la dermite séborrhéique

Voici un remède naturel bio efficace pour assainir la peau et à terme, soigner la dermite séborrhéique, extrait du livre “Le grand guide de l’aromathérapie et des soins beauté naturels”, par Aude Maillard et Aroma-Zone, édition J’ai Lu, 2016 :

Pour un pot de 50 g :

  • 1 g d’huile essentielle de géranium rosat, Pelargonium graveolens CV Égypte
  • 1 g d’huile essentielle d’eucalyptus mentholé, Eucalyptus dives
  • 1 g d’huile essentielle de palmarosa, Cymbopogon martinii
  • 1 g d’huile essentielle de tea tree, Melaleuca alternifolia
  • 1 g de baume de copahu, Copaifera officinalis
  • 1 g d’huile végétale de jojoba
  • 44 g de gel d’aloe vera

Appliquez cette préparation généreusement sur les zones à traiter (peau ou cuir chevelu), au moins 2 fois par jour (tous les soirs pour le cuir chevelu et procéder au shampoing le lendemain matin), pendant 15 jours.

Matériel nécessaire :

  • mini-mortier,
  • mini-balance,
  • mini-pilon ou mini-fouet.

Posez le mortier sur la balance, puis tarez. Pesez toutes les huiles essentielles selon les quantités indiquées,puis l’huile végétale de jojoba. Mélangez à l’aide du fouet. Ajoutez 44 à 50 g de gel d’aloe vera et mélangez pour obtenir une préparation homogène. Conservez-la de préférence au frais pendant deux mois maximum.

Entre les poussées, utilisez des cosmétiques doux et sans parfum, comme des savons et des shampoings neutres.

Attention, ces informations sont données à titre informatif, elles ne sauraient en aucun cas constituer une information médicale, ni engager notre responsabilité. Pour tout usage des huiles essentielles, des hydrolats et des plantes ou poudres de plantes dans un but thérapeutique, consultez un médecin.

Source

Articles liés :

Boutons, plaques : comment reconnaître les maladies qui touchent les enfants ?

Crise d’urticaire : comment l’expliquer ?

Voici les 8 différents types de psoriasis et leurs symptômes