in

La thérapie ciblée : un traitement contre le cancer révolutionnaire

cancer basker_dhandapani Pixabay
©basker_dhandapani / Pixabay
La thérapie ciblée : un traitement contre le cancer révolutionnaire
noté 5 - 1 vote[s]

La thérapie ciblée est une méthode permettant de détruire les cellules cancéreuses de manière précise. Avec les chirurgies, la radiothérapie, la chimiothérapie classique et de l’hormonothérapie, les thérapies ciblées prennent place dans la boîte à outils des oncologues. 

Comment fonctionne la thérapie ciblée ?

Les thérapies ciblées sont des modes thérapeutiques encore à l’essai pour la plupart. Toutefois, leurs résultats sont prometteurs. En effet, elles permettent de reléguer au rang de maladies avec lesquelles il est possible de vivre certains cancers pourtant mortels auparavant. Le traitement de la leucémie myéloïde chronique a notamment pris un tournant favorable en 2002 par le développement d’une thérapie ciblée.

Changer la façon de traiter le cancer

Traiter un cancer, c’est traiter un organe. Du moins, cette façon de voir le traitement thérapeutique de la maladie était vraie avec les anciennes méthodes. Avec la thérapie ciblée, la vision de classique du cancer est modifiée.

Il faut désormais concevoir qu’un même traitement peut être efficace pour des cancers avec des localisations tout à fait différentes. En effet, jusqu’à présent les médicaments anticancéreux traitaient un organe. Avec les thérapies ciblées, l’on agit plutôt sur une anomalie structurelle dans la tumeur du patient. Seule condition : une cible doit être présente.

Test-sang-Pixabay
©️ fernandozhiminaicela / Pixabay

Mode d’action de la thérapie ciblée

Il est aujourd’hui possible de repérer des anomalies dans la structure cellulaire d’une tumeur cancéreuse. Cette anomalie, une fois repérée, constitue la cible grâce à laquelle le médicament va tenter de détruire la tumeur.

Chaque tumeur présentera des spécificités. Ces spécificités sont repérées grâce à un examen anatomopathologie, qui déterminera en quelques sortes l’identité de la tumeur. Une fois cet examen effectué, un test compagnon mettra, ou non, en évidence l’existence d’un traitement existant pour la cible.
Cette cible sera une fragilité de la cellule sur laquelle le médicament pourra agir. Ainsi, il est possible de soigner un cancer du pancréas avec un médicament initialement prévu contre le cancer du sein. Il suffit que les deux tumeurs possèdent les mêmes cibles.

Les thérapies ciblées pourront alors avoir deux modes d’action :

  • Par anticorps monoclonaux qui vont se fixer sur des protéines à la surface de la cellule. Cela conduira à l’activation du système immunitaire et enfin à la destruction de la cellule.
  • Par pénétration de la cellule. Ici, la thérapie aura pour effet de bloquer un mécanisme essentiel à la survie des cellules cancéreuses. Puisque ce mécanisme est stoppé, la cellule se détruit.

Ce qui change avec cette méthode

Les autres modes de traitement du cancer ne sont pas des traitements très ciblés. En effet, les chimiothérapies par exemple agissent en détruisant les cellules avec une reproduction rapide. Or, dans notre corps, certaines cellules saines se reproduisent rapidement. Les cheveux ont notamment un développement rapide, et c’est pour cela que la chimiothérapie les fait souvent tomber.
Ces phénomènes sont alors évités avec les thérapies ciblées. En effet ses dernières n’attaquent majoritairement que les cellules cancéreuses repérées grâce à leurs cibles.

Cependant, même si les thérapies ciblées ne provoquent pas de pertes de cheveux, elles peuvent également avoir des effets secondaires. Certains patients devront arrêter leur traitement du fait des réactions cutanées majeures ou de troubles digestifs. Ceci explique pourquoi les recherches sont toujours en cours.

Source

Articles liés :

Tumeur cérébrale, cancer du cerveau : quels sont les causes, les symptômes et les traitements

Chez la femme, quels sont les trois cancers les plus fréquents

Tout va devenir beaucoup plus simple pour le dépistage du cancer de la peau


Valentin Perouze, rédacteur santé

Écrit par Valentin Perouze, rédacteur santé

Passionné par les comportements humains depuis l'enfance, je me suis naturellement tourné vers la psychologie, le bien-être et la santé mentale en général.
Formé et diplômé en psychosomatique, j'aime comprendre comment le corps parle et s'exprime au travers des maladies.
Sur le site Docteur Tamalou, je vous transmets mes découvertes sur les médecines et les remèdes naturels qui sont pour moi des choses essentielles.