in

Tomates : voici pourquoi il vaut mieux les manger cuites et non crues

Crédits :Lukas Werner/ istock

La tomate, c’est un peu le légume (ou le fruit ?) sur lequel tout le monde tombe d’accord. Que ce soit en salade, farcie, ou même dans la délicieuse sauce d’une pizza, la tomate se déguste de multiples manières. En tant que légume, la tomate est naturellement bonne pour la santé. Cependant, elle possède « un petit plus » que les autres n’ont pas. Pour en bénéficier, il vaut mieux éviter de la manger crue !

La tomate contient une molécule étonnante

Les tomates sont connues pour contenir beaucoup d’eau ainsi que des vitamines A et C, des fibres et du potassium. Elles peuvent également accélérer la production de mélanine et donc le bronzage. Mais une molécule en particulier bat à plates coutures toutes les autres. Il s’agit du lypocène, un des antioxydants les plus puissants que l’on puisse trouver dans les légumes-fruits.

Selon certaines recherches, manger deux tomates par jour permettrait de réduire de 20 % le risque de développer un cancer de la prostate chez l’homme. Le lypocène aurait aussi une influence sur les risques de cancer de l’estomac et des poumons. Les risques de maladies vasculaires seraient de même réduits. Le lypocène est donc une super molécule, qui pourtant ne réagit pas très bien à la chaleur…

Pourquoi vaut mieux-il de les manger cuites ?

En tant que molécule, le lypocène reste prisonnier à l’intérieur des cellules végétales de la tomate. Et c’est plutôt du solide ! Il ne peut en sortir que grâce à la chaleur. Une demi-heure de cuisson, et le tour sont joués ! Le lypocène se libère alors des cellules, se transforme en molécule active et l’organisme l’assimile alors plus efficacement.

concentré tomates
Crédits :bhofack2/ istock

Si l’on fait le tour de nos produits du quotidien à base de tomates contenant le plus de lypocène, le concentré de tomate remporte la palme ! En effet, il possède environ 16 fois plus de lypocène que des tomates crues en salade. N’hésitez pas à utiliser de l’huile, le lycopène transite mieux à l’aide d’un corps gras.

Bonne nouvelle pour les fans de ketchup, ce dernier contient aussi beaucoup de lycopène. Attention en revanche à son taux en sucre !

Seule ombre au tableau

Une petite portion de la vitamine C et A, ainsi que des minéraux va se perdre lors de la cuisson. Pour bénéficier de tous les apports de la tomate, il est donc recommandé idéalement d’alterner les tomates crues et cuites.