in

Top 20 des plantes médicinales indispensables + leurs propriétés

© iStock

11) L’argousier

© Pixabay

L’argousier est utilisé depuis des siècles par la médecine chinoise pour traiter, soigner :

  • toux
  • digestion
  • circulation sanguine
  • douleurs
  • diarrhée
  • troubles dermatologiques
  • polyarthrite rhumatoïde
  • rhume
  • fièvre
  • grande fatigue
  • ulcère
  • cancer
  • maladie de foie
  • inflammation
  • gastrite
  • eczéma
  • aphtes
  • kératite
  • trachome

12) L’arbre à thé

© Pixabay

Les feuilles et brindilles d’arbre à thé sont utilisées pour fabriquer l’huile essentielle du même nom. Cette huile essentielle est l’une des plus connue et utilisée dans le monde car elle est antifongique, antibactérienne, antiseptique. Elle peut être utilisée pour traiter ou soigner de nombreux problème de santé :

  • problèmes urinaires, cystite, infections vaginales
  • fièvre
  • fatigue chronique
  • muguet
  • problèmes de peau, acné, verrues, herpès labial
  • piqûres d’insectes
  • poux, lentes
  • petites brûlures.

13) La mélisse

© Pixabay

La mélisse ressemble à l’ortie mais elle ne pique pas et libère un parfum menthe-citron. Ses fleurs éclosent en été et sont pleines de nectar. Les feuilles écrasées appliquées sur la peau soignent :

  • piqûres d’insectes
  • herpès
  • plaies
  • goutte.

Par voie interne, les feuilles de mélisse sont prises en infusion pour traiter :

  • rhume
  • fièvre
  • problèmes digestifs
  • hyperthyroïdie
  • dépression
  • insomnie légère
  • maux de tête

14) La menthe poivrée

© Pixabay

La menthe poivrée est l’une des plus anciennes plantes médicinales du monde. D’après les fouilles archéologiques, elle serait utilisée par les Hommes depuis au moins 10 000 ans ! Elle est riche en manganèse, en vitamines A et C. Les feuilles de menthe poivrée sont prises en infusion pour soigner ou traiter :

  • syndrome du côlon irritable
  • maux d’estomac
  • infections bactériennes
  • fièvre
  • flatulences
  • côlon spastique.

15) L’onagre

© Pixabay

Les jeunes racines d’onagre peuvent être consommées cuites pour être utilisés en cataplasme contre les contusions. Plus précieuses, les feuilles et l’écorce sont utilisées pour fabriquer l’huile végétale d’onagre, connue pour traiter :

  • sclérose en plaques
  • douleurs prémenstruelles
  • hyperactivité
  • eczéma
  • acné
  • ongles cassants
  • polyarthrite rhumatoïde
  • problèmes de foie liés à l’alcool.