in

Top 20 des plantes médicinales indispensables + leurs propriétés

© iStock

16) Le ginseng

Le ginseng est très utilisé dans la médecine asiatique. Ses racines sont efficaces pour :

  • détendre le système nerveux
  • favoriser la sécrétion d’hormones
  • améliorer l’endurance
  • diminuer le taux de cholestérol
  • augmenter la défense du système immunitaire
  • traiter le manque d’appétit
  • traiter l’insomnie.

17) La sauge

En latin, sauge se traduit par salvia, qui signifie « soigner ». Par voie interne, la sauge est utilisée en infusion pour lutter contre :

  • indigestion
  • flatulences
  • problèmes de foie
  • transpiration excessive
  • salivation excessive
  • anxiété, dépression
  • stérilité féminine
  • problèmes de ménopause.

L’huile essentielle de sauge peut être utilisée par application cutanée  en cas de :

  • piqûres d’insectes
  • infections de la peau, de la gorge, de la bouche ou des gencives
  • Pertes vaginales anormales ou importantes.

18) Le fenugrec

Souvent proposé en comprimés granulés, en poudre, ou en  graines, le fenugrec est efficace pour traiter ou soigner :

  • la perte de poids
  • le cancer du foie
  • le taux de cholestérol dans le sang
  • l’inflammation et les ulcères de l’estomac et des intestins
  • le diabète d’apparition tardive
  • les problèmes de digestion
  • la lactation insuffisante
  • les menstruations douloureuses et les douleurs de l’accouchement
  • la mauvaise haleine
  • la perte du goût.

19) L’ortie

Les feuilles d’ortie sont traditionnellement utilisées pour lutter contre :

  • toxines dans le sang
  • rhume des foins
  • arthrite, anémie, rhumatismes
  • menstruations importantes
  • hémorroïdes
  • problèmes de peau : eczéma, urticaire, varicelle
  • écchymoses
  • brûlures.

20) La lavande, l’une des meilleures plantes médicinales

Par voie interne, l’infusion de lavande aide à lutter contre :

  • insomnie, hystérie, troubles nerveux, spasmes
  • troubles digestifs, ulcères
  • troubles respiratoires : rhume, asthme
  • problèmes cardio-vasculaires
  • migraines.

En application cutanée, l’huile essentielle de lavande est bactéricide et antiseptique, elle :

  • soulage les problèmes de peau : eczéma, acné, brûlures légères, psoriasis, piqûres d’insectes
  • cicatrise et assainit les plaies et les ulcères
  • soulage les douleurs articulaires : entorses, foulures, contusions et rhumatismes
  • neutralise le venin suite à la morsure de vipère
  • antiparasitaire (poux) et vermifuge
  • irritation et/ou inflammation respiratoire
  • nervosité, anxiété, angoisse
  • insomnie.

ATTENTION à toujours bien respecter les règles d’utilisation ou de consommation des huiles essentielles. Certaines sont déconseillées aux femmes enceintes, aux enfants ou aux personnes sous traitement spécifique.

Articles liés :

5 plantes pour guérir naturellement les maladies de l’hiver

Comment réaliser sa propre huile essentielle de citron ?

Cernes : 6 remèdes à base d’huiles essentielles pour les atténuer