in

Des traces d’excréments sur les écrans de McDonald’s

© andreas160578 / Pixabay
Des traces d’excréments sur les écrans de McDonald’s
noté 4 - 4 votes

Suite à une étude menée par le professeur Paul Matewele de la London Metropolitan University parut dans Metro, l’on apprend que les écrans tactiles de McDonald’s sont recouverts de traces d’excréments. Mais évidemment, ces traces sont accompagnées par tout un panel de bactéries et de maladies inimaginables dans un “restaurant”. On vous explique. 

L’analyse des lieux

Au total, huit enseignes McDonald’s britanniques (Londres et Birmingham) ont été testées par le professeur Paul Matewele. Le but ? Analyser les écrans tactiles du géant du fast-food. Ces écrans sont touchés par des milliers de personnes par jour pour commander leur nourriture. Évidemment, les consommateurs ne se lavent les mains ni avant ni après avoir utilisé ces machines. Ils tapotent l’écran, passent chercher leurs commandes, et vont manger.

Alors l’idée n’est pas insensée : que peut-on retrouver sur de tels écrans ?
Des prélèvements ont donc été effectués sur tous les écrans des huit sites britanniques, puis placés dans des boîtes de pétris afin de voir les bactéries qui s’y trouvaient. C’est à ce moment-là que les choses deviennent effrayantes.

Dr. Paul Matexele : Susannah Ireland metro.co.uk
Dr. Paul Matexele / ©Susannah ©metro.co.uk

Des bactéries dangereuses sur les écrans tactiles

Les résultats sont époustouflants, mais pas dans le bon sens du terme. Le professeur Matewele et son équipe se disent eux-mêmes «surpris de la quantité de bactéries intestinales et fécales présentes sur les machines à écran tactile. Celles-ci provoquent le type d’infections que les gens contractent dans les hôpitaux
Ainsi, des bactéries que l’on ne trouve, habituellement, que dans des structures hospitalières (qui sont potentiellement mortelles) atterrissent sur des écrans que nous allons toucher juste avant de manger. L’équipe londonienne a ainsi recherché plusieurs éléments :

  • Enterococcus faecalis : de manière générale, cette bactérie fait partie de la flore intestinale de l’homme et des animaux. Il n’est pas rare de la trouver dans les hôpitaux. Malgré tout, elle peut être à l’origine de maladies nosocomiales.
  • Staphylocoque : cette bactérie peut causer une intoxication du sang ou même des syndromes de chocs toxiques. Il est aberrant de trouver un staphylocoque dans un lieu comme McDonald’s. En effet, même le professeur Matewele s’en inquiète, car cette bactérie est très contagieuse et dangereuse.
  • La listeria : cette bactérie a été trouvée sur les sites de Birmingham, elle est notamment connue pour pouvoir provoquer des fausses-couches et affaiblir le système immunitaire du patient contaminé. Encore une fois, cette bactérie est rare, et la trouver dans un fast-food est inquiétant.
  • Proteus : il peut être trouvé dans les excréments humains et animaux. La dangerosité de cette bactérie réside dans le fait qu’elle peut provoquer des septicémies (en milieux hospitaliers).

D’autres bactéries ont encore été trouvées, ce qui n’est pas sans inquiéter le responsable du laboratoire.

Mac Donald's burger
© Pixabay

Finalement

À la suite de cette recherche, les responsables de la firme McDonald’s se sont défendus en affirmant que les écrans étaient nettoyés plusieurs fois par jour. Mais malgré cela, il faut comprendre que ces bactéries peuvent se nicher dans les moindres recoins, et peuvent survivre longtemps. Lorsque l’on comprend que de milliers de personnes passent leurs doigts sur ces machines, l’on se dit bien que les écrans devraient être désinfectés en profondeurs constamment pour ne véhiculer aucune bactérie. Même si une personne fait très attention à son hygiène, un seul contact avec un écran contaminé et tout est perdu.

En bref, si vous utilisez ces machines, pensez bien à vous laver les mains avant et surtout après. De plus, lorsque vous serez face à l’écran, plutôt que d’appuyer avec le bout de vos doigts, faites le avec l’une de vos phalanges. Vous passerez alors certainement à côté d’une contamination. Mais entre nous, le mieux reste encore de se faire ses propres burgers.

Sur ce, prenez soin de vous, et bon appétit bien sûr !

Articles liés :

L’une des principales causes d’intoxication alimentaire: la salmonellose

Champignons : intoxication, symptômes et précautions

4 aliments pour vivre bien et longtemps