in

6 choses à ne jamais faire subir à votre vagin

sécheresse vaginale - ELLINE PHOTO - iStock
© Elline Photo / iStock
6 choses à ne jamais faire subir à votre vagin
noté 4 - 2 votes

Votre vagin, et par extension votre flore intime, sont extrêmement fragiles. Ils nécessitent une attention délicate à chaque instant. Mais si les gestes quotidiens vous semblent doux, ils peuvent conduire à irriter votre Mont de Vénus.
Voici 6 habitudes à oublier d’urgence pour protéger votre vagin.

Garder son vagin en bonne santé est une mission de tous les jours. Les gestes intimes doivent être effectués avec la plus grande minutie pour éviter les démangeaisons ou les problèmes plus sérieux.

1. Porter des strings tous les jours

Afin de protéger son hygiène intime, il est conseillé de ne pas porter des strings, des culottes serrées voire des jeans moulants trop régulièrement. Ces vêtements mettent à mal l’entrejambe, par des frottements incessants, et peuvent finir par l’irriter.

2. Mettre des sous-vêtements synthétiques

Les matières en polyester – non naturelles – mettent à mal votre flore intime. Privilégiez les sous-vêtements en coton, bien meilleurs pour votre santé.

3. S’épiler les poils pubiens

Il est tentant de s’épiler pour faire plaisir à son/sa chéri.e, ou parce qu’on profite de la plage, mais l’épilation intégrale s’avère très néfaste. Les poils pubiens possèdent une fonction bien particulière : ils absorbent l’excès de transpiration autour de la zone du maillot. En outre, ils protègent votre vagin des infections, transmissibles ou non.

cystite - vagin - urinaire - Voyagerix - iStock
© Voyagerix – iStock

4. Garder sa serviette hygiène trop longtemps

Tampon, serviette, cup, il est nécessaire de changer régulièrement ses moyens de protection hygiénique afin de ne pas souffrir de douleurs vaginales. Des inflammations voire des mycoses peuvent se développer… et devenir franchement désagréables.

5. Se laver avec des savons non adaptés

Certaines marques proposent des savons au PH neutre, conçus spécialement pour nettoyer les zones intimes avec douceur. Mais attention, n’utilisez pas ces produits tous les jours. Votre flore pourrait se dessécher. Jongler avec de savons doux et naturels, très efficaces.

Ne mettez jamais de produits cosmétiques à l’intérieur de votre vagin. Ils contiennent souvent de l’alcool, et parfois de l’aluminium ou des produits chimiques qui peuvent se déclarer cancérigènes. Fuyez aussi les lingettes disponibles en supermarchés.

6. Vouloir se soigner soi-même

Au moindre signe de brûlure ou de simple démangeaison, ne tardez pas à consulter votre gynécologue. Demandez un rendez-vous en urgence en détaillant les symptômes que vous éprouvez.

Source

Articles liés :

9 causes de sécheresse vaginale encore trop méconnues

Choc toxique : que choisir entre tampons ou coupe menstruelle ?

Pourquoi le retrait n’est pas une méthode de contraception ?