in

Voici pourquoi vous devriez arrêter de porter une culotte la nuit

© Kkicsiicsi / iStock
Voici pourquoi vous devriez arrêter de porter une culotte la nuit
noté 3.5 - 21 votes

Irritations, mycoses, cystites… La liste des infections que votre culotte pourrait bien vous causer, est longue. En effet, selon plusieurs professionnels, garder sa culotte la nuit sous son pyjama entraînerait de nombreux risques pour la santé. Le point.

Que vous soyez shorty en coton ou nuisette en dentelle, les dangers de la petite culotte la nuit sont multiples. Depuis quelques semaines, des experts alertent sur cette pratique extrêmement courante chez les femmes, qui pourtant, pourrait nuire aux parties intimes.

Quels sont les risques de porter une culotte la nuit ?

Des irritations répétées

Porter une culotte cause une irritation répétée suite aux nombreux frottements du tissu contre les parties génitales. Elles peuvent alors entraîner une sensation d’inconfort, des démangeaisons ou des brûlures des parties génitales.

Des mycoses

Le port prolongé de lingerie la nuit engendrait aussi une prolifération des bactéries. Fuyez sans attendre les culottes en tissu synthétique qui retiennent l’humidité et augmentent le risque de développer des micro-organismes comme des champignons.
Si la journée, il est préférable de choisir une culotte en coton bio, la nuit elle créerait des sécheresses vaginales car elle absorbe toute l’humidité que le vagin produit.

Des infections urinaires

Si vous êtes sujette aux cystites, changez vite vos habitudes. En effet, la culotte favorise la transition des germes qui viennent de l’intestin, via l’anus ou la vessie, vers la vulve et donc cause des infections urinaires.
Toutefois, ces recommandations valent pour toutes les femmes, même celles qui ne connaissent que rarement des désagréments vaginaux. Le risque de développer des infections urinaires peuvent survenir à tout moment.

cystite - vagin - urinaire - Voyagerix - iStock
© Voyagerix / iStock

Et du côté des hommes ?

Les hommes aussi devraient oublier leur caleçon le temps de la sieste. Mais pour d’autres raisons. Une récente étude réalisée par des chercheurs de l’Université de Stanford aux États-Unis et du National Institute of Child Health and Human Development, a montré que cette pratique affectait la fertilité.

Pour arriver à cette conclusion, les chercheurs ont suivi 500 hommes pendant un an afin d’évaluer la qualité de leur sperme. Ceux qui portaient des sous-vêtements amples et qui dormaient nus la nuit avaient des spermatozoïdes en meilleure forme que ceux qui portaient des caleçons serrés jour et nuit. Les chercheurs ont démontré que les hommes dormant habillés, avaient 25 % de lésions en plus dans leur ADN, ce qui affecte donc leur viabilité et peut même entraîner des risques de prématurité pour le futur bébé.

Source

Articles liés :

Peegasm : la nouvelle tendance sexuelle qui inquiète

Cystite : causes, symptômes et remèdes naturels

6 choses à ne jamais faire subir à votre vagin

Infection urinaire : 6 remèdes naturels