in

Êtes-vous flexitarien comme 27 % des Français ?

© Monkey Business Images / iStock
Êtes-vous flexitarien comme 27 % des Français ?
noté 5 - 1 vote

Manger de la viande seulement de temps en temps serait monnaie courante pour 27% des Français, selon le dernier sondage administré par Yougov pour Just Eat. Ces végétariens à temps partiel ont donc désormais un nom : on les appelle les “flexitariens”. Un nouveau mot qui fera d’ailleurs son entrée dans le Larousse 2019 !

Qu’est-ce que réellement le flexitarisme ?

Le flexitarisme désigne une pratique alimentaire, débarquée tout droit des États-Unis et qui vise à réduire sa consommation de viande, se révèle devenir une véritable tendance. Les flexitariens sont d’abord, pour la plupart, des végétariens qui s’autorisent quelquefois une belle entrecôte au restaurant, ou dégustent l’incontournable blanquette de veau de Mamie.

Qui sont ces flexitariens ?

L’enquête menée par Yougou révèle la perception des Français à réduire leur consommation de viande, sans la supprimer totalement de leur alimentation. Ils seraient donc 27 % en France à avoir adopté ce nouveau régime healthy.

Ce sont les 25-34 ans qui seraient les plus adeptes de cette tendance (34% se reconnaissent dans cette définition). Ils considèrent avant tout que la réduction de la consommation de viande participe à leur santé et à leur bien-être.
Toutefois, les 18-24 ans associent le mieux manger avec la pratique d’une activité sportive régulière (58%), par exemple, en marchant une vingtaine de minutes par jour ou en prenant les escaliers plutôt que l’ascenseur. Ils sont d’ailleurs 40% à déclarer faire du sport, et 20% à lier la réduction de la consommation de viande à une volonté d’arrêter l’alcool et la cigarette.

La majorité des Français n’ont jamais entendu parler de “flexitarisme”

Cette tendance alimentation est encore très peu connue. Du moins, le nom accordé à cette pratique est très largement méconnu. En effet, selon le sondage, seuls 33% des Français interrogés connaissent la définition du flexitarisme. 

Parmi les réponses apportées par les sondés, 12% pensent qu’il s’agit d’une très grande souplesse au niveau des articulations, quand 6% l’associent à une nouvelle gym suédoise. Pourtant, les habitants du Sud-ouest semblent les mieux informés : 40% d’entre eux donnent la bonne réponse.

En outre, les jeunes générations paraissent davantage au fait de ces tendances santé et nutrition : la moitié des 18-24 ans et 42 % des 25-34 ans savent que le flexitarisme est un nouveau mode d’alimentation.

Enfin, les Français étaient questionnés sur la reconnaissance de cette tendance par la Larousse :  29 % d’entre eux considèrent que l’entrée du mot dans le célèbre dictionnaire est justifiée.

* Sondage Yougov pour Just Eat, réalisé auprès d’un échantillon représentatif de 1 006 personnes.

Source

Articles liés :

6 méthodes pour devenir vegan et le rester

Alternatives à la viande : 8 ingrédients riches en protéines végétales

Viande bio : quels labels choisir pour éviter de financer la maltraitance d’animaux ?