in

Maladie de Ménétrier : symptômes et traitement

© iStock
Maladie de Ménétrier : symptômes et traitement
noté 5 - 3 votes

La maladie de Ménétrier se manifeste par un épaississement de la muqueuse de l’estomac qui forme des plis géants à l’intérieur de celui-ci. Cette pathologie d’origine inconnue et rare, touche principalement les hommes entre 30 et 60 ans. Quels sont ses symptômes ? Existe-t-il un traitement ?

Qu’est-ce que la maladie de Ménétrier ?

Découverte en 1888 par Pierre-Eugène Ménétrier, la maladie de Ménétrier correspond à un épaississement de la muqueuse gastrique de plus de 2 mm sur une partie ou la totalité de l’estomac, causé par l’allongement des tubes glandulaires.

Dans la maladie de Ménétrier, l’estomac ne fabrique pas suffisamment d’acide chlorhydrique. Normalement, l’estomac synthétise cet acide nécessaire à la digestion des aliments mais dans cette maladie, il produit plus de mucus que d’acide chlorhydrique, ce qui a pour conséquence l’épaississent de la muqueuse de l’estomac.

Quels sont ses symptômes ?

Les symptômes de la maladie de Ménétrier sont assez spécifiques :

  • douleur épigastrique,
  • vomissements,
  • œdème,
  • anorexie,
  • perte de poids.

Comment est-elle diagnostiquée ?

La maladie de Ménétrier est généralement diagnostiquée suite à une fibroscopie, qui met évidence la présence de plis dans l’estomac et d’une muqueuse épaisse et repliée.
Ensuite, une biopsie sera nécessaire pour savoir si certaines cellules de l’estomac sont hypertrophiées ou atrophiées. Le scanner ou l’écho-endoscopie gastrique peut également servir à confirmer l’épaississement de la paroi de l’estomac et le quantifier.

Comment traiter la maladie de Ménétrier ?

Bien évidemment, si les symptômes exposés plus hauts vous concernent en tous points, consultez rapidement votre médecin traitant, il vous prescrira un traitement médical adapté ou vous orientera vers un gastro-entérologue, le spécialiste de l’appareil digestif.

Il est urgent de consulter un professionnel car la maladie de Ménétrier est considérée comme faisant partie des maladies pré-cancéreuses dans 10 à 15% des cas après 7 ans d’évolution en moyenne. En effet, la prolifération des tissus gastriques et la perte de leur fonction peut aboutir à un cancer de l’estomac.

Si le traitement médical n’est pas suivi d’effet, que le risque de cancérisation devient important ou si la maladie comporte trop de désagréments, une gastrectomie, c’est-à-dire une ablation chirurgicale de l’estomac totale ou partielle peut être recommandée.

La molécule cetuximab, le traitement de l’espoir ?

Jusqu’à aujourd’hui, aucun traitement n’avait réellement fait ses preuves contre la maladie de Ménétrier. Mais la molécule cetuximab pourrait bien changer la vie des malades. Ce médicament est efficace pour traiter certains cancers colorectaux et il a donné des résultats encourageants chez 9 patients atteints de la maladie de Ménétrier. Après un mois de traitement, 7 patients sur 9 ont décidé de le poursuivre, et 4 ont connu une rémission totale ou presque après 8 à 40 mois de thérapie. Le médicament doit encore être testé avant d’être généralisé.

Source

Articles liés :

Conseils et remèdes naturels contre les aigreurs d’estomac

Maladie de Crohn : quelles sont les causes, les symptômes et les traitements ?

Nausées, vomissements : 6 remèdes naturels