in

Otite moyenne aiguë : causes, symptômes et traiments

oreille otite Counselling / Pixabay
© Counselling / Pixabay
Otite moyenne aiguë : causes, symptômes et traiments
noté 3.5 - 2 vote[s]

L’otite moyenne aiguë est une infection, bactérienne ou virale, faisant le plus souvent suite à une rhinopharyngite. Elle affecte l’oreille moyenne, autrement dit le tympan et la caisse du tympan. Des douleurs de l’oreille et de la fièvre sont les premiers signes à déceler, mais quels sont les causes, les symptômes et les traitements de cette maladie ?  

Les causes de l’otite moyenne

Les rhinosinusites et rhinopharyngites peuvent contaminer l’oreille. Pour se faire, les bactéries et virus empruntent les trompes d’Eustache, qui servent à la base à égaliser la pression de l’air entre les fausses nasales, l’oreille moyenne et l’extérieure.

En prenant ce chemin, les bactéries et virus peuvent causer une obstruction des trompes d’Eustache. Si l’une d’elles (ou les deux) est bouchée, la caisse du tympan (derrière le tympan) correspondante se mettra à produire du liquide (otite séromuqueuse). Ensuite, en cas d’infection de ce liquide, une otite moyenne aiguë pourra apparaître.

Cette maladie est dite courante, car elle constitue presque une étape obligatoire dans le développement d’un enfant. Malgré tout, les adultes aussi peuvent en souffrir et les douleurs provoquées sont le plus souvent importantes.

Anatomie_oreille Gilles MAIRET Wikimedia
L’anatomie de l’oreille © Gilles MAIRET / Wikimedia

Les deux formes de l’otite moyenne

Sans épanchement (donc sans production de liquide) dans la caisse du tympan, l’otite moyenne aiguë est dite congestive.

Avec un épanchement, l’otite est purulente. Elle est soit collectée (le liquide s’accumule dans la caisse), soit perforée au moment où le tympan se perfore, laissant s’écouler des sécrétions de couleur jaunâtres par le conduit auditif externe de l’oreille.

Comment reconnaître les symptômes chez l’enfant

Les symptômes

Comme les otites apparaissent souvent après une rhinopharyngite, il est très important de surveiller l’état de santé de votre enfant à ce moment-là. En cas de plaintes de sa part, de gêne ou s’il se touche l’oreille régulièrement, consultez un médecin rapidement, car les douleurs peuvent rapidement devenir très intenses.

Les signes et symptômes à repérer sont ceux-ci :

  • Otorrhée (écoulement de sécrétions jaunâtres par le conduit de l’oreille) au réveil
  • Fièvre supérieure à 38°C
  • Pleurs et cris
  • Réveils nocturnes
  • Énervement et irritabilité
  • Hypotonie
  • Refus du biberon ou de l’alimentation habituelle
  • Troubles digestifs
  • Baisse de l’audition

Attention : si votre enfant n’est pas encore en âge de parler, il pourra très certainement se tirer le conduit auditif et/ou se griffer l’oreille en réaction aux douleurs.

Les facteurs favorisant l’apparition des otites

  • Vie en collectivité (crèche, école, famille nombreuse)
  • Les anomalies anatomiques comme celles des trompes d’Eustache, les fentes palatines
  • Les anomalies génétiques comme la trisomie 21
  • L’alimentation au biberon et en position couchée
  • La naissance prématurée
  • Les prédispositions génétiques familiales aux otites
  • Le reflux gastro-œsophagien chez le nourrisson
  • La sensibilité automnale ou hivernale
  • L’exposition aux fumées de tabac

Les symptômes chez l’adulte

Chez l’adulte, les symptômes sont relativement similaires. Ils se composent principalement de :

  • Douleurs pulsatiles dans l’oreille (au rythme des battements du cœur) provoquant souvent des maux de tête
  • Sensations d’oreille bouchée
  • Baisses d’audition avec ou sans acouphènes
  • Sensations de vertige

En cas de perforation du tympan, celui-ci peut également se mettre à suinter par le conduit auditif. Cet écoulement plus ou moins important doit vous alarmer.

mal à la tête maux
© SIphotography / iStock

Comment traiter une otite moyenne aiguë ?

Le traitement d’une otite moyenne aiguë sera différent en fonction de l’âge du malade, ainsi que du type d’otite.

Si celle-ci ne présente pas d’épanchement de liquide, c’est qu’elle est congestive, avec une origine virale, et se soigne spontanément. Cela dit, un médecin peut tout de même prescrire des médicaments afin d’atténuer les violentes douleurs qui peuvent apparaître.

Maintenant, si un épanchement est présent, que le tympan est bombé et congestionné, c’est que nous sommes face à une otite moyenne aiguë purulente. Son origine est cette fois-ci bactérienne, c’est pourquoi un traitement antibiotique sera nécessaire.

Attention à l’automédication : le traitement antibiotique ne doit être pris qu’en cas de prescription par un médecin. Pour plus d’information, allez lire ces 4 faits à connaître sur les antibiotiques.

Source

Articles liés :

Il tombe gravement malade à cause d’un simple coton-tige

5 remèdes naturels et simples contre la pharyngite

Nettoyer les oreilles : les méthodes conseillées hors coton-tige


Valentin Perouze, rédacteur santé

Écrit par Valentin Perouze, rédacteur santé

Passionné par les comportements humains depuis l'enfance, je me suis naturellement tourné vers la psychologie, le bien-être et la santé mentale en général.
Formé et diplômé en psychosomatique, j'aime comprendre comment le corps parle et s'exprime au travers des maladies.
Sur le site Docteur Tamalou, je vous transmets mes découvertes sur les médecines et les remèdes naturels qui sont pour moi des choses essentielles.