in , ,

3 maladies chroniques qui inhibent la sexualité

Crédits :Prostock-Studio/ istock

Plusieurs maladies chroniques inhibent la sexualité. Cela peut-être de manière directe du fait des problèmes physiques empêchant tout rapport sexuel ou induit par la prise de médicaments. Les douleurs psychologiques et la fatigue peuvent également jouer et compliquer la vie intime d’une personne et d’un couple. Le manque de désir et une baisse d’intérêt pour toute activité sexuelle se font alors ressentir. L’excitation est plus compliquée à atteindre, ce qui crée des troubles de l’érection chez l’homme et des sécheresses vaginales chez la femme. Le couple en pâtit et un mur peut se créer entre les deux partenaires s’il n’y a pas de communication. Découvrez trois pathologies chroniques qui peuvent engendrer des troubles sexuels.

1. L’endométriose

L’endométriose est une maladie chronique qui se caractérise par la présence de fragments de muqueuse utérine (l’endomètre) en dehors de l’utérus. Cela se traduit, dans la sphère intime, par des douleurs lors des rapports sexuels (dyspareunie) et pendant la période des règles. En outre, les traitements administrés, hormonaux dans la majorité des cas, provoquent une perte de désir due à la baisse de la libido. À la douleur physique s’ajoute donc une douleur psychologique.

endométriose
Crédits : IStock / PeopleImages

2. La dépression

Il existe plusieurs types de dépression : chronique, aiguë, saisonnière ou réactionnelle (à un événement traumatique). Pour traiter ce trouble psychologique, des antidépresseurs sont administrés. La plupart d’entre eux inhibent le désir en faisant baisser la libido. Ces médicaments ont en effet pour objectif de stabiliser l’humeur en agissant sur les neurotransmetteurs qui la régulent (sérotonine et dopamine). Par conséquent, le traitement réduit les montées de libido, ce qui cause ce manque d’excitation.

À l’inverse, et de façon plus rare, la personne dépressive peut augmenter sa cadence sexuelle pour pallier son état dépressif.

depression-2-pixabay
Crédits : Pixabay

3. Le diabète

Le diabète est une maladie cardiovasculaire chronique qui altère le passage du sang dans les vaisseaux et qui de ce fait engendre des troubles érectiles. De plus, une baisse de libido est également observée. Tout comme pour l’endométriose, des angoisses face à la sexualité peuvent apparaître et créer de véritables blocages.

Pour ces trois types de pathologies chroniques, il est important de consulter un sexologue et/ou un psychologue, afin de recueillir des conseils qui vous permettront de mieux appréhender votre sexualité et votre rapport au corps.

Source