in

Comment réussir un cunnilingus en 11 leçons

Crédits :sirawit99/ istock

Comment faire une bonne fellation est un sujet qui a déjà été débattu sur Docteur Tamalou. En revanche, la même chose n’existait pas pour le cunnilingus. C’est désormais chose faite ! Voici 11 conseils pour réussir un cunnilingus. 

La position du 69, la meilleure pour pratiquer un cunnilingus ?

Le cunnilingus se pratiquera dès lors tête-bêche, avec votre bouche au niveau du sexe de l’autre, pour vous donner du plaisir simultanément.

Attention à la barbe

Messieurs, gardez en tête que si votre barbe pique lorsque vous faites la bise, cela ne change pas quand vous vous plongez dans un cunnilingus. Veillez à l’entretenir pour qu’elle soit douce ou bien rasez-vous !

Plus le vagin est humide, mieux c’est !

Évidemment, plus le sexe féminin sera humide, plus agréable sera le cunnilingus. De fait, de bons préliminaires amènent un bon cunnilingus. Au besoin, vous pouvez également utiliser du lubrifiant.

Concept sex, masturbation. Hand, fingers in grapefruit, vagina symbol on a red background

Le clitoris, évidemment !

Bien trop souvent délaissé au profit d’une pénétration vaginale, le clitoris est LE point important pour un cunnilingus réussi. Sous l’excitation, ce dernier gonfle. Vous ne pourrez pas passer à côté ! vous pouvez vous servir de votre langue ou de votre doigt pour le caresser tout doucement en maintenant une pression constante.

Utilisez vos doigts…

votre bouche ne doit pas être toute seule à travailler ! En effet, vos doigts peuvent caresser ses seins, attraper les fesses ou les hanches ou bien encore aller chercher le point G.

….Pas vos dents

Alors oui parfois pincer sa partenaire peut amener un peu de sauvagerie pendant l’acte, ce qui n’est parfois pas déplaisant. Mais par pitié, effectuez de petits pincements avec vos lèvres plutôt que des mordillements bien trop souvent risqués. N’oublions pas que le vagin est une zone sensible…