in

Maladie de Dupuytren : causes, symptômes, traitement

© Wikipedia, Frank C. Müller
Maladie de Dupuytren : causes, symptômes, traitement
noté 4.5 - 2 votes

L’existence de la maladie de Dupuytren n’est pas très connue. C’est une forme de fibrose touchant la main, qui se rétracte. Les doigts ont tendance à fléchir involontairement vers l’intérieur de la main. 

Maladie de Dupuytren : quels sont les symptômes ?

Une personne souffrant de la maladie de Dupuytren voit la couche fibreuse de l’intérieur de la paume de sa main et de ses doigts (le plus souvent l’annulaire et le petit doigt) changer et durcir, ce qui s’explique par l’épaississement et la transformation de la couche de tissu existante entre la peau et les tendons. Des nodules palpables se forment ainsi que des cordes fibreuses (brides) qui limitent l’extension de la main et des doigts. Bien que fermer la main reste possible, l’ouvrir ou écarter les doigts devient difficile. Il peut arriver que la maladie demeure stable pendant des années, sans que la main ne se rétracte sur elle-même. L’évolution peut prendre quelques années ou quelques mois selon les cas.

Quelles en sont les causes ?

Les causes exactes de la maladie de Dupuytren sont encore méconnues. L’aspect génétique semble avoir son rôle à jouer. L’atteinte de plusieurs membres d’une famille de cette maladie semble valider l’hypothèse de l’origine génétique. Cette maladie semble plus fréquente chez les personnes de sexe masculin, souffrant de diabète, atteintes du syndrome épaule-main ou consommant de l’alcool de manière chronique. Un traumatisme, même minime, pourrait également être à l’origine de la maladie.

Existe-t-il des traitements ?

Malheureusement il n’existe pas de traitement médical. Le seul traitement possible est chirurgical. Les formes très discrètes ne sont généralement pas opérées si elles ne sont pas gênantes. En revanche, mieux vaut ne pas trop attendre, car le traitement pourrait être plus difficile, plus risqué et les chances de récidive plus élevées. Une fois le cinquième doigt ou les articulations des doigts atteints/tes, l’intervention est d’autant plus complexe. Ce traitement chirurgical a pour but de sectionner les brides ou les tissus malades. Le taux de récidive étant élevé, de nouvelles interventions peuvent être envisagées à intervalle de plusieurs mois ou années.

Sources : Doctissimo, La Main, Canal Carpien.

Articles liés :

Maladie de Charcot : symptômes et conseil 

Maladie de Lapeyronie (déformation du pénis) : symptômes et traitement

Le reishi, efficace pour soigner plus de 10 maladies ou affections