in

VIH : comment se transmet-il ? Quelle est la différence entre VIH et Sida ?

© typographyimages / Pixabay
VIH : comment se transmet-il ? Quelle est la différence entre VIH et Sida ?
noté 5 - 2 vote[s]

Le virus de l’immunodéficience humaine, plus communément appelé VIH, est le virus en cause dans l’apparition du SIDA. Il a déjà provoqué un million de décès et, aujourd’hui, 37 millions de personnes vivent avec ce virus. Il s’agit d’une véritable épidémie. Qu’est-ce que le VIH et comment se faire dépister ?

Qu’est-ce que le VIH – virus de l’immunodéficience humaine – ?

Lorsqu’une personne est infectée par le VIH, ses défenses immunitaires vont être attaquées et affaiblies pendant plusieurs années. Sans traitement adapté, le système immunitaire n’a plus les moyens de se défendre contre les virus et les bactéries de l’environnement. C’est alors que peuvent apparaître les maladies opportunistes.

Celles-ci peuvent se présenter sous la forme de simples rhumes, grippes ou bronchites, ou de maladies habituellement traitables et sans risques majeurs. Mais dans le cas d’un patient atteint du VIH, ces maladies peuvent être mortelles.  Lorsqu’elles apparaissent, on parle de SIDA, du syndrome d’immunodéficience acquise.

Transmission et prévention

Comment le VIH se transmet-il ?

Il existe malheureusement plusieurs modes de transmission du virus de l’immunodéficience humaine :

  • Rapport sexuel : les cas de rapports sexuels non protégés (sans préservatif) avec une personne séropositive au VIH qui ne prend pas de traitement peuvent conduire à une contamination. Ces rapports concernent les pénétrations buccales, anales et vaginales, mais également l’échange de sex-toys sans préservatifs.
  • Contact avec du sang contaminé : il est également possible d’être contaminé par le VIH lors d’exposition au sang malade. Cette exposition peut avoir lieu pour différentes raisons (accident de voiture, secours, si vous travaillez dans le domaine médical) et ne concerne pas uniquement les échanges de seringues.
  • Grossesse et allaitement : en l’absence de traitement, une mère infectée peut également transmettre le virus à son enfant.
© Pixabay

Quels sont les moyens de se protéger ?

Le préservatif est le moyen le plus sûr pour se protéger du VIH. Aujourd’hui, il est même possible de se faire rembourser certains préservatifs sur ordonnance.

Il est également possible de prendre un traitement antirétroviral. Celui-ci est prescrit aux patients séropositifs afin de réduire la charge virale et empêcher la transmission du virus. Pour les femmes enceintes, un traitement spécifique permettra de réduire à moins de 2% le risque de transmission vers leur enfant.  

Enfin, il existe la prévention médicamenteuse, la PrEP, jouant le rôle d’une sorte de vaccin. Ce traitement n’est pas donné à tout le monde, mais cible plutôt les populations à risques n’ayant pas recours à l’usage du préservatif lors de leurs rapports.

Quand faut-il consulter ?

Le dépistage est une étape cruciale, puisqu’il conditionne les différents modes de traitements et de préventions mis en place par la suite. Pour se faire dépister, une prise de sang est nécessaire. Après une analyse complète en laboratoire, la réponse vous est envoyée. Mais comment faire le test ?

Test-sang-Pixabay
©️ fernandozhiminaicela / Pixabay

Le dépistage gratuit en centre

Le dépistage est également possible dans tous les Centres gratuits d’information, de dépistage et de diagnostic (CeGIDD) en France. Il suffira de vous y rendre et de demander à passer des tests de dépistage.

Le dépistage prescrit par le médecin et remboursé à 100%

Vous pouvez prendre rendez-vous chez votre médecin traitant, celui-ci pourra alors vous faire une ordonnance pour une prise de sang, remboursée à 100% par l’assurance maladie. Il pourra également vous donner toutes les informations dont vous pourriez avoir besoin sur les différentes IST (infections sexuellement transmissibles) et MST (maladies sexuellement transmissibles).

Si vous ne pouvez pas rencontrer un médecin assez rapidement ou assez proche de chez vous, sachez qu’il est désormais possible d’utiliser des sites de téléconsultations médicales comme Livi.fr. Cette application propose des consultations en direct avec des spécialistes. Elle permet d’échanger, d’expliquer sa situation, et de montrer des symptômes éventuels. Le médecin délivre des ordonnances valables en pharmacie et le rendez-vous peut être remboursé.

Articles liés :

VIH et SIDA : définition et prévention

Les 10 menaces qui inquiètent l’OMS en 2019

Un nouveau préservatif qui change les rapports


Valentin Perouze, rédacteur santé

Écrit par Valentin Perouze, rédacteur santé

Passionné par les comportements humains depuis l'enfance, je me suis naturellement tourné vers la psychologie, le bien-être et la santé mentale en général.
Formé et diplômé en psychosomatique, j'aime comprendre comment le corps parle et s'exprime au travers des maladies.
Sur le site Docteur Tamalou, je vous transmets mes découvertes sur les médecines et les remèdes naturels qui sont pour moi des choses essentielles.