in

Vrai ou faux ? 6 idées reçues sur le sexe “vanille”

Crédits : IStock / filadendron

Vous êtes en couple depuis longtemps et votre routine sexuelle est la même depuis des années ? Vous ne diversifiez pas vos pratiques sexuelles ou au contraire vous privilégiez des sexualités différentes ? Sans même le savoir, vous pratiquez le sexe vanille. Nous avons tous à un moment de notre vie eu recours au sexe vanille. Certains ne pratiquent que cela tandis que d’autres se réalisent autrement ou mélangent diverses pratiques. Découvrez-en les contours avec ce vrai- faux. 

Le sexe vanille n’existe pas ?

FAUX –  Le sexe vanille se définit comme le sexe traditionnel ou classique. En opposition à quoi, nous direz-vous ? C’est en opposition avec tout ce qui touche de près ou de loin au fétichisme, au BDSM et aux autres pratiques dites “extrêmes”.

VRAI – Cette appellation reste principalement utilisée par ses détracteurs. La vanille est réputée pour être un parfum classique, voire banal. La vanille est donc ici associée à une pratique sexuelle qui se veut peu intéressante.

Le sexe vanille est ennuyeux ?

FAUX – Les films pornographiques faussent les repères sur la façon dont une relation sexuelle doit se dérouler. La sauvagerie, voire la violence prédomine bien souvent. Le sexe vanille vient casser ce mythe pour montrer qu’une relation charnelle et amoureuse peut être tout aussi satisfaisante qu’une partie de jambes en l’air rapide et hardcore.

young couple having sex
Crédits : IStock / oleg66

Difficile de sortir des positions “classiques” ?

VRAI – L’inconvénient du sexe vanille est que vous ne sortirez pas de certaines positions préétablies qui conviennent aux échanges romantiques. Le rythme n’est pas non plus très variable.

Le sexe vanille est routinier ?

VRAI – Beaucoup de personnes ne sortiront jamais du sexe vanille, car il leur apporte confiance et sécurité. Nul besoin de penser à sa lingerie, de perfectionner son jeu de rôle, de tester des sex-toys, voire d’impressionner son partenaire. Il suffit de se laisser aller dans les limites du déjà fait.

FAUX – Vous pouvez être complètement épanoui(e) sexuellement en ne pratiquant que le sexe vanille. Cela dépend des attentes et des désirs de chacun. La routine peut faire peur à certains là où elle rassure les autres.

Young couple in love having a desire towards each other in the bedroom.
Crédits : IStock / skynesher

Le sexe vanille est plus romantique ?

VRAI – Quoi de plus sensuel et romantique que de regarder son partenaire droit dans les yeux lors de l’acte sexuel ? Quoi de mieux que de sentir sa peau contre la vôtre ? Le sexe vanille est plus intime et plus tendre que tout autre pratique plus “extrême”. C’est justement ce qui est recherché. L’émotion est privilégiée au détriment de la sauvagerie et l’acte sexuel peut s’avérer tout aussi intense.

Le sexe vanille peut être pratiqué en complément d’une sexualité plus “extrême” ?

VRAI – Ce n’est pas parce qu’il existe une différence sémantique entre les pratiques sexuelles qu’elles ne peuvent pas être complémentaires. Bien au contraire ! Vous pouvez tout autant aimer le BDSM et pratiquer le quick sex qu’aimer le sexe vanille. Au final, il n’y a pas de bonnes ou de mauvaises façons de faire l’amour.

Pour aller plus loin :