in

Intolérance au glucose : au moins 7 symptômes à surveiller

fatigue mal aux yeux
© hobo_018 / iStock
Intolérance au glucose : au moins 7 symptômes à surveiller
noté 4 - 3 votes

L’intolérance au glucose est aussi appelée syndrome X ou résistance à l’insuline. Il s’agit en fait de l’incapacité des cellules de l’organisme à utiliser l’insuline. L’intolérance au glucose se manifeste par une série de symptômes. La prise de poids abdominale, la fatigue et un taux de glycémie élevé font partie des signes à surveiller.

1) Fatigue et somnolence

L’insuline est une hormone qui régule le métabolisme, elle permet au foie et aux cellules musculaires de transformer le glucose présent dans le sang en énergie à dépenser ou à stocker. En cas de résistance à l’insuline, les cellules ont plus de difficulté à transformer ce sucre en énergie, causant une fatigue intense.

2) Une soif intense

L’organisme rejette une partie de l’excès de sucre dans le sang par des urines plus fréquentes, ce qui se traduit aussi par une soif intense et une augmentation du volume des urines.

3) Des fringales insatiables et une perte de poids

En cas de diabète de type 1, l’organisme ne produit pas d’insuline, causant l’accumulation de sucre dans le sang. Les cellules ne peuvent plus produire d’énergie, ce qui entraîne une faim insatiable. L’organisme est alors incapable de stocker ou d’utiliser l’énergie des aliments qu’il ingère, ce qui mène à une perte de poids importante.

4) Une prise de poids au niveau abdominal

En cas de diabétique de type 2, l’organisme ne produit pas assez d’insuline, ce qui se manifeste par une faim insatiable également. Toutefois, l’insuline présente dans le corps a tendance à stocker les calories, causant une prise de poids.

5) Une vision floue

L’intolérance au glucose peut causer une présence trop importante de sucre dans le sang, mais étant donné qu’il n’est pas transformé en énergie, l’organisme tente de l’éliminer via les liquides corporels.  La production de liquide lacrymal devient donc plus importante, d’où la vision floue. Généralement, ce symptôme est temporaire et se disparaît avec le retour à la normale du taux de sucre dans le sang.

6) Une cicatrisation plus lente et des infections plus fréquentes

L’excès de sucre dans le sang diminue la capacité de l’organisme à se défendre des infections. Par exemple, les femmes diabétiques seraient davantage vulnérables aux infections vaginales.

7) Des picotements dans les doigts

Lorsqu’il y a un excès de sucre dans le sang, les petits vaisseaux sanguins (nerfs) peuvent être endommagés, c’est pourquoi la personne qui en souffre peut ressentir des picotements dans les doigts, et/ou une diminution de la sensibilité ou une sensation de brûlure dans les pieds et les mains.

Comment connaître son taux de sucre dans le sang ?

Lors de votre prochaine visite chez votre médecin traitant, demandez-lui de vérifier votre taux de sucre dans le sang ou rendez-vous directement dans un laboratoire d’analyses médicales.

Source

Articles liés :

Intolérance au gluten : plus de 10 symptômes devraient vous alerter

Cancer de l’estomac : facteurs de risque, symptômes et traitement

Lait végétal : quels dangers pour les bébés ?