in

Porter des tongs : quels effets sur notre santé ?

tongs plage sable
© Mavika - Pixabay
Porter des tongs : quels effets sur notre santé ?
noté 4.2 - 13 votes

Les tongs, un fashion faux-pas vous dirait Christina… Mais plus encore qu’une faute de goût, c’est leurs conséquences sur vos genoux qui devraient vous dissuader d’en porter. Les tongs sont depuis longtemps l’incontournable de l’été, elles sont pourtant à éviter, car des études l’ont prouvé : elles risquent de fragiliser vos pieds.

Pourquoi les tongs sont-elles contre-indiquées ?

Les tongs, claquettes ou encore nu-pieds selon les régions sont des chaussures estivales à semelle plate avec pour simple maintien du pied une lanière en Y qui sépare le gros orteil des autres.

Bien que très appréciées durant l’été, elles ne sont pas forcément recommandées, et ce pour différentes raisons : voici 5 explications aux contre-indications.

  • L’affaiblissement de la voûte plantaire : la tong ne maintient pas le pied comme il devrait l’être et ne respecte donc pas sa physionomie : la voûte plantaire est alors sujette à des risques d’affaissement qui peut s’accompagner d’une déviation du talon qui impacterait votre démarche.
  • La fragilisation des tendons : une autre conséquence de la platitude de la chaussure est qu’elle pourrait causer une inflammation des différents tendons du pied, en particulier le tendon d’Achille puisqu’il devrait se tendre davantage pendant la marche.
  • L’apparition des orteils dits “en griffe” : Comme les muscles et tendons sont en contraction permanente lorsque les tongs sont portées, les orteils se recroquevillent afin de maintenir le pied. Sur une trop longue durée, ils risqueraient d’être déformés.
  • L’irritation du pied : le frottement de la lanière entre vos deux orteils peut causer des irritations, voire l’apparition de cors et de fissures. Par ailleurs, puisque les tongs sont rarement lavées, elles favorisent le développement de nombreuses bactéries qui se logent dans les interstices de vos pieds et peuvent laisser place à des mycoses.

Certaines tongs mieux que d’autres ?

Depuis la découverte des effets néfastes des tongs traditionnelles sur la santé des pieds, certaines marques ont décidé d’apporter des modifications aux chaussures estivales. Si vous souhaitez toujours en acheter, il serait préférable que vous preniez en compte les conseils suivants :

  • Préférez des chaussures aux semelles antidérapantes et avec dénivelés qui s’adapteront aux courbes des pieds et favoriseront leur maintien : vous éviterez ainsi entorses et blessures.
  • Optez pour des lanières épaisses qui contribueront davantage à la bonne tenue du pied.
  • Pensez au cuir qui, malgré ses contraintes d’entretien, absorbera l’excès d’humidité et limitera les risques pour la chaussure de se transformer en nid à bactéries !  

A savoir : tous les types de tongs restent néanmoins déconseillés aux diabétiques puisque la mauvaise circulation de leur sang altère la guérison. Étant des chaussures très ouvertes, les tongs sont plus propices aux blessures qui pourraient avoir de graves conséquences chez les diabétiques.

Sources : Doctissimo ; Madame

Articles liés

Douleurs ou démangeaisons dans les pieds, que veulent-elles dire sur votre santé ?

Remède naturel pour en finir avec les pieds secs

Santé des ongles : symptômes et diagnostics