,

Pour être heureux, appliquez la Méthode Coué !

La méthode Coué est l’une des méthodes de pensée positive les plus reconnues. Elle a déjà plus de 100 ans mais elle est toujours d’actualité et son succès reste intact. Efficace pour répondre à vos doutes et à vos aspirations, elle est aussi très économique et 100% naturelle !

Fixez-vous un objectif réalisable

Même si ce n’est pas facile tous les jours, concentrez-vous sur votre ou vos objectif(s) dans la vie. Partir en voyage ou en vacances, être heureux/se, trouver l’amour, fonder une famille, être en bonne santé, avoir un travail… La méthode Coué invite à se fixer des objectifs raisonnables afin de changer positivement le regard que vous portez sur les choses et influencer votre réalité.

Posez-vous les BONNES questions

La méthode Coué consiste aussi à développer son imagination et à se poser les bonnes questions. Par exemple : quelles sont les choses positives qui vous sont arrivées ? Quelles actions positives avez-vous mené ? Qu’est-ce qui participe à votre bonheur tous les jours ?

Toute pensée, positive ou négative, que vous gardez en tête peut se transformer en acte dans la réalité et dans la limite du raisonnable. C’est pourquoi il faut se forcer à remplacer les pensées polluantes par des pensées positives et des objectifs.

Pratiquez l’autosuggestion

L’autosuggestion consiste à s’implanter soi-même une idée dans la tête, par exemple :

  • en vous disant « je vais réussir »,
  • en vous imaginant visuellement une scène ou une action positive,
  • en vous forçant à sourire,
  • en identifiant les pensées négatives pour mieux les éviter,
  • en formulant vos phrases positivement,
  • en vous fixant des objectifs précis et atteignables.

D’où ça vient, la méthode Coué ?

C’est Émile Coué de la Châtaigneraie (1857-1926), psychologue et pharmacien français qui a donné son nom à la méthode éponyme.  Après avoir travaillé pendant 26 ans comme pharmacien à Troyes et conscient de l’influence qu’un pharmacien peut avoir sur la guérison de ses clients, il développe progressivement sa méthode.

Charles Baudouin, philosophe, souhaite pouvoir appliquer les principes de la méthode Coué à la pédagogie de l’enseignement et, par ses livres, il va faire connaître Emile Coué qu’il pousse à donner des conférences dans le monde. Aux Etats-Unis, il était surnommé « le marchand de bonheur ».

Source