in

6 aliments qui peuvent vous aider à protéger votre foie

© magicmine / iStock

Comme tous nos organes, le foie est essentiel à notre survie. Il a pour fonctions principales de détoxifier le corps, produire du glucide, et de la bile (nécessaire à l’absorption des nutriments). Alors, comment le protéger ? Sachez qu’il existe certains types d’aliments et de boissons qui peuvent vous aider à garder un foie en pleine forme. Même s’il est évident que vous ne pourrez pas vous protéger de tous les facteurs environnementaux, connaître cette petite liste pourrait vous aider.

1/ Boire du café

Si le café n’est pas bon lorsqu’on le consomme en grosse quantité, il peut toutefois protéger le foie. En l’occurrence, c’est une protection contre la stéatose hépatique (excès de graisse au niveau du foie, aussi appelée syndrome du foie gras non alcoolique) qu’offre cette boisson.

Une étude de 2014 publiée dans le Journal of Clinical Gastroenterology suggère que les effets protecteurs du café sont dus à la manière dont il influence les enzymes du foie. « Des études expérimentales montrent que la consommation de café réduit l’accumulation de graisses et le dépôt de collagène dans le foie et favorise la capacité antioxydante par une augmentation du glutathion ainsi que par la modulation de l’expression génique et protéique de plusieurs médiateurs de l’inflammation », expliquent les auteurs.

petit déjeuner the5th Pixabay
© the5th / Pixabay

2/ La farine d’avoine

Les fibres sont importantes pour notre corps et son bon fonctionnement. En ajouter à notre alimentation permet d’améliorer notre digestion. En outre, les fibres de l’avoine sont particulièrement bénéfiques pour notre foie, et ce, grâce à la présence de bêta-glucanes.

En 2017, une étude publiée dans l’International Journal of Molecular Sciences, conclu que les bêta-glucanes sont très actifs dans l’organisme puisqu’ils :

  • Aident à renforcer le système immunitaire
  • Luttent contre les inflammations
  • Luttent contre le diabète
  • Permettent de réduire l’obésité
  • Aident à réduire la quantité de graisse dans le foie, et donc le protège

Attention : les farines d’avoine préemballées ne sont pas forcément conseillées. Celles-ci contiennent souvent trop de sucre ajouté, ce qui nuit aux effets cités plus haut.

3/ Manger de l’ail

Vous n’aimez pas l’ail, et pourtant, il devrait être l’ami de tout le monde ! En effet, s’il peut aider à stimuler le foie, une étude de 2016 parue da Advanced Biomedical Research a démontré que sa consommation permettait de réduire le poids corporel général. En plus de quoi, il permettrait de faire baisser la teneur en graisse de personnes atteintes du syndrome du foie gras non alcoolique.

4/ Les raisins et le pamplemousse

Si vous aimer le raisin, continuez d’en manger, car, comme, le montre cette étude de 2014, publiée dans le World Journal of Gastroenterology, le jus de raisin et ses pépins sont riches en antioxydants bénéfiques pour le foie. Cela réduit les risques d’inflammation et prévient les dommages possibles sur l’organe.

« Les plantes, les fruits et les composés décrits pourraient offrir de nouvelles alternatives aux options thérapeutiques limitées qui existent pour le traitement des maladies du foie » expliquent les chercheurs dans leur étude. Vous pouvez donc ajouter des raisins crus (bio de préférence) ou du jus, à votre alimentation courante sans aucun scrupule !

D’après la même étude, le pamplemousse pourrait vous permettre de protéger votre foie. Cela est notamment possible car celui-ci contient des antioxydants puissants (naringine et naringénine) qui vont garantir une protection de qualité à votre foie. Tout en protégeant les cellules de l’organe, l’agrume pourra, comme le raisin, réduire les graisses en cas de symptôme de foie gras.

pamplemousse-pixabay
Crédits : Pixabay

5/ Aliments d’origine végétale en général

Publiée en 2015, l’étude parue dans Complementary and Alternative Medicine, indique qu’un grand nombre d’aliments d’origine végétale pourraient être bénéfiques pour votre foie. Ceux-ci incluent:

  • Légumes verts
  • Avocat
  • Banane
  • Orge
  • Figue
  • Citron
  • Papaye
  • Pastèque

Comme le rappel le magazine Medical News Today, ces aliments devraient constituer la base même d’une alimentation saine et équilibrée. Alors, n’hésitez pas !

6/ Noix

Une étude de 2015 indique que la consommation de noix est bénéfique pour le foie, et notamment pour le protéger du syndrome du foie gras. Cela grâce à la présence d’acides gras insaturés, de vitamine E et d’antioxydant dans les noix. Ainsi, une poignée (pas plus) de noix ou d’amandes par jour peut maintenir l’organe en bonne forme.

La même étude rappelle l’importance de consommer du poisson gras riche en oméga-3. De cette manière, vous empêchez l’accumulation de graisses en excès et maintenez les niveaux d’enzymes dans le foie à niveau.

Articles liés :

Attention à leur teneur en sucre, en sel et en gras des produits gluten-free !

Faut-il oui ou non se priver d’œuf pour lutter contre le cholestérol ?

11 millions de décès sont provoqués par la malbouffe