in

Pourquoi les hommes sont-ils obsédés par les seins ?

© Deagreez / iStock

Si certains hommes considèrent qu’une femme aux gros seins serait davantage fertile, et donc plus à même de nourrir un nouveau-né, qu’une partenaire à petite poitrine, une étude rendue publique par le psychologue Larry Young avance une toute autre explication. Selon lui, si les mâles sont obsédés par les seins de leur partenaire, c’est qu’ils se replongent dans leur plus tendre enfance.

En effet, Larry Young, spécialisé dans les études des bases neurologiques des comportements sociaux complexes, affirme qu’au moment de l’allaitement, un bébé voit son cerveau irrigué d’une hormone appelée ocytocine. Cette émotion serait alors associée à l’amour exclusif de la mère envers son petit.

Lire aussi : Allaitement : les 5 avantages indéniables

Les seins synonymes d’affection durable

De ce point de vue, les hommes chouchoutent les seins des femmes pour qu’elles leur prêtent affection et amour. En somme, les signes d’un couple durable. En quelque sorte, l’attirance des hommes pour la poitrine serait alors devenue une norme. Les jeunes hommes développeraient en outre, un réseau neuronal spécifique, lors de la puberté.

Lire aussi : Peut-on allaiter quand on s’est fait refaire les seins ?

Ce que vous ignorez sur les seins
© Bizon_ / iStock

Les humains, seuls mammifères se faisant face

La plupart des mammifères ayant des mamelles, se câlinent en se montant sur le dos. Par exemple, pour s’accoupler le campagnol grimpe sur sa femelle, dont les mamelles sont dirigées vers le bas. Aucune possibilité donc de les atteindre pendant le rapport sexuel. À l’inverse, – et nous sommes les seuls dans ce cas-là, – nous faisons l’amour en face-à-face, ce qui favorise le pelotage de seins.

Toutefois, il est important de noter que la sexualisation et la fascination des seins ne sont pas exclusivement dues au cerveau, mais bien également à la représentation des femmes dans les médias et la publicité. En effet, dans certains tribus africaines, notamment, les femmes vivent torse nu sans que leur poitrine ne suscite d’intérêt particulier. Difficile d’imaginer pareilles coutumes dans nos sociétés occidentales…

La poitrine joue un grand rôle aussi dans l’excitation sexuelle

Les seins sont des zones érogènes, et donc favorisent l’excitation lors d’un rapport sexuel. En effet, les caresses effectuées dans cette région participent activement au plaisir éprouvé lors d’une stimulation du clitoris ou de la pénétration vaginale.

D’ailleurs, une étude rapporte que 82% des femmes et 52 % des hommes déclarent se sentir excité.e.s lorsque leur poitrine ou leurs tétons sont stimulés.

Source

Articles liés :

10 choses que vous ignorez sur les seins

Sexe : les techniques qui mènent les femmes à l’orgasme

3 recettes de lubrifiants naturels