in , , ,

Les jus de fruits : alliés de la santé?

Crédits: IStock/margouillatphotos

Le soleil est de retour, et quoi de mieux que de se servir un bon jus de fruits frais pour se rafraîchir ? Qu’ils soient vendus en supermarché, dans les magasins bio, faits maison ou servis à la terrasse d’un café, les jus de fruits sont extrêmement consommés. Avec le fameux “5 fruit et légumes par jour”, ils bénéficient même d’une image positive véhiculée par les spots publicitaires. Toutefois, sont-ils réellement bons pour la santé? Les jus de fruits sont passés au crible au sein de cet article. 

Les jus de fruits artisanaux comme bouclier anti-maladie

La consommation de jus de fruits frais va dans un premier temps permettre d’éviter la fatigue liée à la digestion. En effet, en ne consommant que du liquide, l’assimilation est très rapide : il ne faut que trente minutes maximum pour qu’il passe dans le sang. Cela permet donc d’éviter d’imposer au corps un travail de digestion qui le fatigue en consommant beaucoup d’énergie.

De plus, la consommation de jus de fruits frais permet de réduire significativement le développement de certaines maladies :

  • Les légumes et les fruits riches en vitamine A et en lycopène (carottes, tomates, betteraves) inhibent la progression des cellules cancéreuses.
  • Les fruits et légumes protègent également des cancers buccaux
  • Les légumes crucifères, en l’occurrence les choux, contiennent des molécules anticancers qui empêchent les cellules cancéreuses de se multiplier pour former des tumeurs malignes. (source: David Servan-Schreiber. Anticancer. Prévenir et lutter grâce à nos défenses naturelles, Robert Laffont. Coll. Réponses, 2007. p. 200)
  • La consommation de légumes et de fruits préserve d’autres maladies comme les pathologies cardiovasculaires

Vous pouvez donc opter pour la fabrication de jus de fruits frais maison qui, dans la limite d’une consommation non abusive, sont des alliés pour la santé.

Close Up of Three Glasses of Fruit Juices on White Garden Table. High Angle View.
Crédits: IStock/ Fcafotodigital

L’impact positif sur l’équilibre acido-basique du corps

L’équilibre acido-basique du corps permet à ce dernier de fonctionner correctement. Le pH (potentiel hydrogène) doit se situer aux alentours de 7,4 et rester stable pour prévenir tout risque de maladies et autres dérèglements. En cas de problèmes d’acidité, le corps va puiser dans ses réserves de minéraux alcalinisants pour bloquer cette acidité. Les conséquences d’une acidification sont multiples : accentuation des problèmes de peau, aggravation des inflammations, système nerveux saturé, développement des bactéries, dérèglement de la flore intestinale ou encore tensions musculaires.

Selon l’association Manger santé, les fruits font partie des aliments à privilégier pour conserver un niveau alcalinisant suffisant pour une bonne santé. Ainsi, “bananes, pommes, poires, pêches, dattes, et autres fruits sucrés sont moins acidifiants que les fruits au goût sur comme les canneberges, le kiwi et les agrumes, hormis le citron“.

Close up color image depicting freshly made fruit juices and smoothies on display in a row and for sale at a food and drink market in London, UK. Selective focus on the plastic cups containing the fresh smoothies. In the background people are blurred out of focus. Room for copy space.
Crédits: IStock/ Coldsnowstorm

Haro sur la consommation massive et les jus de fruits de supermarché

Une étude américaine parue le 17 mai 2019 dans la revue Jama Network Open indique que boire plus d’un verre par jour peut s’avérer dangereux pour la santé. Les chercheurs sont en outre arrivés à la conclusion que le fait de boire plus de trois verres par jour est associé à une augmentation de 11% de la mortalité.

Par ailleurs, les jus de fruits industriels contiennent énormément de sucres qui sont très mauvais pour la santé. Il existe trois catégories de jus en France : le “pur jus”, le “concentré” et celui à “base de nectar”. Or, leur composition varie et elles ne sont pas toutes sur un même pied d’égalité. Le “pur jus” est constitué seulement du jus des fruits pressés. Le “concentré” a été congelé pour le transport puis a été dilué dans de l’eau. Enfin, celui à base de nectar est mélangé avec de l’eau, du sucre et des épaississants. On constate donc que la première catégorie est celle à privilégier dans le cas d’un achat en supermarché. Le second perd déjà une grande partie des vitamines du fruit tandis que le troisième ne contient que très peu de fruits et beaucoup de sucres.

Pour résumer, les jus de fruits restent des alliés pour la santé lorsqu’ils sont faits maison et consommés avec modération. La plupart des jus de supermarché devraient être prohibés dans la mesure du possible ou consommés avec une extrême vigilance.