in

En panne de vaseline ? Voici 4 alternatives naturelles et bio

© iStock

Quand on sait que la vaseline traditionnelle contient en majeure partie une substance dérivée de pétrole, appelée “gelée de pétrole”, l’envie de chercher des alternatives plus naturelles sont compréhensibles. Voici plusieurs options possibles.

Les alternatives naturelles à la vaseline

Aujourd’hui, de nombreux produits remplaçant la vaseline ont été créés et contiennent des ingrédients plus naturels que la gelée de pétrole. On en trouve par exemple à base d’eau et de sève de kiwi (Sylk) !

1) Insister sur les préliminaires

Augmenter la durée accordée aux préliminaires permet de favoriser la production de cyprine par la femme. La cyprine est le lubrifiant le plus naturel qu’on puisse avoir, et gratuit en prime.

2) L’huile de bourrache (demander conseil à son médecin)

L’huile de bourrache est 100% naturelle, elle est recommandée pour les femmes souffrant de sécheresse vaginale, notamment à la ménopause.

Consultez un naturopathe afin de savoir comment elle s’utilise car il est important de diluer l’huile végétale avec de l’eau florale voire avec d’autres produits. En cas d’utilisation d’un préservatif, il faudrait éviter l’huile végétale selon les gynécologues. De plus, certaines proportions sont à respecter dans la préparation de recettes naturelles.

3) La recette de Slow-Cosmetique

Slow-Cosmetique, un site de vente de cosmétiques naturels dont la plupart sont fabriqués par des artisans, propose une recette de vaseline naturelle sur son site. La voici.

D’abord, commencez par désinfecter tous les ustensiles avec de l’alcool à 70°. Nettoyez votre support (plan de travail).

Ingrédients pour 100ml de produit environ :

Dans un bol désinfecté, versez :

  • 4 cuillères à soupe de gel d’aloe vera de qualité,
  • 5 cuillères à soupe d’eau minérale en bouteille,
  • 1/10ième de cuillère à soupe de gomme xanthane (1 gramme),
  • 1 cuillère à soupe de glycérine végétale,
  • 6 gouttes de conservateur accepté en bio.

Préparation :

Fouettez le mélanger avec un petit fouet désinfecté, jusqu’à obtenir un gel liquide. Versez la préparation dans un flacon propre et désinfecté. Attention à ne pas la garder plus de 3 mois, à l’abri de la lumière et de la chaleur.

4) Le gel de lin maison

© Pezibear / Pixabay

Une autre alternative naturelle à la vaseline proposée par le site Slow-Cosmetique : le gel de lin, obtenu avec des graines de lin et de l’eau. D’après le site, “ce gel très “nature” est également selon certains idéal comme lubrifiant et serait compatible avec les préservatifs.” N’hésitez pas à demander confirmation à votre médecin ou à votre gynécologue avant d’essayer. La recette se trouve ici.

Après avoir exploré les alternatives, identifions maintenant les solutions à éviter pour remplacer la vaseline.

Les solutions à éviter

1) La salive

La salive pourrait favoriser la transmission de microbes ou même d’IST ou de MST (infections ou maladies sexuellement transmissibles), à éviter donc.

2) L’huile végétale seule

D’après une étude menée par des gynécologues, l’huile végétale seule pourrait favoriser le développement d’infections vaginales ou de mycoses. Mieux vaut choisir des produits spécialement conçus pour les rapports sexuels et testés avec préservatif.

3) La crème ou le beurre végétal

Les crèmes hydratantes ou les autres types de crèmes non appropriées à la sexualité sont à éviter, y compris le beurre de karité, trop gras.

Consultez votre médecin ou votre gynécologue en cas de question ou de doute.

Source

Articles liés :

Sexo : 3 recettes de lubrifiants naturels

Sexualité : Un nouveau préservatif qui change les rapports

6 choses à savoir sur le préservatif féminin