in

6 choses à savoir sur le préservatif féminin

© grinvalds iStock
Notez cet article
On ne le répétera jamais assez : le préservatif est une chose essentielle lors des rapports intimes. Prés d’un étudiant sur deux n’utilise pas de préservatifs lors de ses rapports. Alors bien que l’on connaisse le préservatif masculin, il y en a un qui est souvent passé sous silence, c’est le préservatif féminin. Peu utilisé et, peu glamour, ce préservatif a pourtant des avantages indéniables. Alors pourquoi se fait-il si discret ? Que vous faut-il savoir sur cette «capote pour femme» ? On vous dit tout.

Un contraceptif trop peu connu

Malgré ses nombreux avantages, le préservatif féminin est très peu utilisé. Seulement 14,3% des femmes ont déjà eu recours à lui. Un chiffre très bas, voir trop bas au vu de l’importance de la contraception. Mais pourquoi si peu de femmes s’en servent ?

La première des pistes concerne sa taille imposante, plus imposante que celle de son homologue masculin. Sa circonférence peut aisément faire peur, surtout si l’activité sexuelle est récente. De plus ce préservatif se place à l’intérieur même du vagin, ce qui peut gêner certaines femmes. Enfin, le prix du préservatif, 2 euros contre 0,20 centime pour une capote masculine, peut rebuter même les femmes qui désirent ne plus dépendre de leur partenaire. Malgré tout, grâce à ce dispositif, les femmes peuvent gérer leur sexualité comme elles l’entendent !

couple sexe
© iStock

1/ Une solidité supérieure aux préservatifs masculins

Comparé à son homologue masculin, le préservatif pour femme est plus résistant. Certes il existe toujours un risque de déchirure, mais celui-ci est plus bas lors de l’utilisation d’une capote pour femme.

2/ Une capote qui peut être mise avant la pénétration

Une grande partie des hommes n’aime pas porter de préservatif. Ils estiment que le moment de l’installation les “coupe dans leur envie”. Alors plutôt que de transformer cette mise en place en acte sexuel, ils préfèrent ne pas en mettre.
L’avantage du préservatif féminin est qu’il peut être placé avant la pénétration. Il ne nécessite pas d’érection ou de contraction.

complexes au lit sexe istock
© Deagreez / iStock

3/ Il ne comprime pas le pénis

Ce qui est souvent reproché aux préservatifs pour hommes, c’est qu’ils compriment le pénis. Il faut en effet que le pénis soit en érection lors de l’installation de la capote et pour que celle-ci tienne, il faut qu’elle serve un peu. Le préservatif féminin n’a pas cet inconvénient. Il s’adapte à toutes les femmes et à toutes les tailles de pénis. 

4/ Il ne provoque pas d’allergies

Ce type de préservatif n’est pas élaboré en latex contrairement à ceux pour homme. La flore vaginale étant trop sensible pour ce type de matière, elle n’est jamais utilisée. Ces dispositifs peuvent donc être utilisés même en cas d’allergie.

5/ Connaître son corps

Comme c’est souvent le cas avec les choses que nous ne connaissons pas, il vous faudra un certain temps d’adaptation avant de mettre facilement la capote pour femme. Ce dispositif est à insérer à l’intérieur du vagin et nécessite une certaine maîtrise.
Lors du rapport, veillez à bien vérifier que votre partenaire ne se trouve pas à côté de la capote, mais bien dedans. Sans quoi, vous ne serez nullement protégé.

6/ Vous ne pouvez pas l’utiliser si vous êtes vierge

Enfin, lors de votre première fois, vous ne pouvez pas utiliser un préservatif féminin. Au moins un rapport est nécessaire avant de pouvoir placer correctement le dispositif.

 

Source

Articles liés :

Les préservatifs bientôt remboursés ?

Sexualité : un préservatif autolubrifiant

Non, le retrait n’est pas une méthode de contraception