in

10 bruits du corps pouvant être signes de maladie

© iStock

Dans la plupart des cas, les sons qu’émettent votre corps sont normaux. Toutefois, certains bruits peuvent être signes de maladies à surveiller. Prêtez attention à ces bruits, car votre corps vous envoie des alertes qu’il faut savoir interpréter. Voici 10 sons qui peuvent potentiellement annoncer le développement d’une pathologie.

Lorsque vous entendez un sifflement dans vos poumons à l’inspiration ou à l’expiration, cela signifie que les voies aériennes supérieures rétrécissent. Il s’agit d’un bruit inhabituel qui peut être le signe :

  • d’une infection pulmonaire,
  • d’un asthme
  • ou, chez un nourrisson, d’une bronchiolite.

La bronchiolite est une maladie répandue chez les enfants de moins de deux ans.
De même, l’enfant peut avoir avalé un corps étranger et donc émettre un sifflement à chaque mouvement respiratoire.

Consultez votre médecin en urgence.

2) Le nez qui siffle

Si vous n’êtes pas enrhumé(e) et que votre nez siffle en permanence ou si vous souffrez d’un rhume ou d’une bronchiolite et que ce symptôme s’aggrave, consultez un médecin oto-rhino-laryngologiste (ORL) rapidement. Ce sifflement nasal permanent est généralement causé par des polypes qui se sont formés dans le nez.

3) Les articulations qui craquent en douleur

Si vos articulations craquent fréquemment, c’est généralement normal. Le craquement est provoqué par le renouvellement du liquide à l’intérieur de ces articulations.

Par contre, si vos articulations craquent souvent et sont en prime associées à des douleurs, surtout si vous avez plus de 45 ans ou pratiquez une activité sportive intense, vous pourriez souffrir d’arthrose. Consultez votre médecin qui vous prescrira une radio afin de vérifier la présence d’arthrose.

4) Un battement ou un sifflement dans les oreilles

Lorsque vous entendez en permanence un sifflement ou un battement dans l’une de vos oreilles ou les deux, ce peut être dû à deux problèmes :

  • une hypertension artérielle
  • ou une artère à proximité de l’oreille commence à se dilater.

Consultez votre médecin qui vérifiera votre tension et si vous souffrez d’une malformation artérielle.

Toutefois si ce bruit dans les oreilles survient après une surexposition aux bruits, il n’y a pas de quoi s’inquiéter !

5) Les oreilles qui bourdonnent

Si vous entendez un grésillement ou un bourdonnement dans une ou les deux oreille(s) en permanence, vous pourriez souffrir d’acouphènes.

Les acouphènes peuvent être causés par :

  • un traumatisme acoustique,
  • le vieillissement normal de l’oreille,
  • une maladie de Ménière
  • ou d’autres pathologies de l’oreille.

Consultez au plus vite un médecin ORL.

6) Un ronflement important

©iStock

La plupart des ronfleurs ne présentent pas de problèmes de santé majeurs mais dans certains cas le ronflement peut révéler la présence d’un syndrome d’apnée obstructive du sommeil (SAOS), communément appelé l’apnée du sommeil. Le ronflement de l’apnée du sommeil est beaucoup plus bruyant que celui des ronfleurs classiques car il s’agit d’une reprise de la respiration après un silence complet d’une bonne dizaine de seconde.

Consultez rapidement un médecin si d’autres symptômes sont associés à des signes du SAOS, tels que :

  • des arrêts respiratoires décrits par l’entourage,
  • des réveils nocturnes fréquents pour aller uriner,
  • une somnolence au cours de la journée,
  • des  maux de tête le matin,
  • des troubles de la concentration et de la mémoire.

7) L’absence de gargouillis

Ce ne sont pas les gargouillis que font votre ventre qui doivent vous inquiéter, mais plutôt l’absence de ces bruits. Pourquoi ?

L’absence de bruit au niveau abdominal (ventre qui ne gargouille pas) peut être le signe d’une occlusion intestinale. Dans ce cas, elle est accompagnée de crampes abdominales, de vomissements, et d’une incapacité à émettre des selles et des gaz.

8) La mâchoire qui craque ou qui claque

Quand la mâchoire craque ou claque, il peut s’agir d’un problème d’articulation temporo-mandibulaire, et notamment du syndrome de Costen. Le craquement de la mâchoire est généralement associé à d’autres symptômes :

  • douleur au niveau d’une ou des articulation(s) mandibulaire(s),
  • bourdonnements ou sifflements d’oreille,
  • limitation de l’ouverture buccale,
  • névralgies faciales,
  • migraines, vertiges, maux de tête…

Si vous présentez un ou plusieurs de ces signes, consultez rapidement votre chirurgien-dentiste ou un stomatologue.

9) Un hoquet fréquent

La plupart du temps, le hoquet est bénin mais rarement, il peut être lié à une irritation du nerf pneumo-gastrique ou du nerf phrénique.

Si votre hoquet revient souvent et s’accompagne d’autres signes (grosseur, douleurs abdominales, difficultés digestives…), ce peut être le signe d’une tumeur provoquant une stimulation des nerfs.

10) Des grincements de dents

Si on vous a dit que vous grincez des dents la nuit, sachez que ce bruit est lié à une anomalie nommée bruxisme. Le bruxisme peut entraîner des complications au niveau des dents et des articulations.

Dans le cas où ce grincement des dents devient fréquent et gênant, consultez un chirurgien-dentiste.

Articles liés :

Un remède naturel et délicieux contre le ronflement

Problèmes d’audition : ne négligez pas les acouphènes !

Maladies cardiovasculaires : la détresse psychologique en cause