in

Peut-on consommer des aliments périmés ?

© ViktorCap / iStock

Dans un souci anti-gaspi, de plus en plus de Français se tournent vers des produits aux proches dates de péremption. D’ailleurs certaines start-up ont lancé des applications mobiles pour géolocaliser les supermarchés et les restaurants qui bradent leurs invendus. Des initiatives qui connaissent un bel engouement au moment où chaque habitant jette près de 20 kilos de nourriture chaque année. Mais quel est le risque précis de consommer des aliments périmés ? Certains produits sont-ils effectivement dangereux ? Réponses.

Les infections alimentaires sont bien entendu prises au sérieux. Pourtant, le risque de tomber malade est plutôt rare et souvent surestimé. Toutefois, il est essentiel de connaître les règles de consommation pour écarter tout trouble digestif, ou maladie plus grave.

Aucun écart avec la viande, le poisson et la charcuterie

Lorsque vous achetez de la viande, du poisson ou de la charcuterie sous vide, veillez à bien respecter la date limite de consommation, ou DLC, pour la consommer. Attention, la viande hachée doit être mangée dans les 24 heures, car elle a été travaillée par des instruments qui augmentent les risques de contamination.

Lire aussi : Yuka, l’application qui prend soin de votre santé

Peut-on se fier à la date indiquée sur les œufs ?

Si on a l’habitude de placer les œufs au frigo, il est plus judicieux de les conserver à température ambiante. En effet, la coquille se fragilise si on les manipule trop souvent, ce qui facilite les contaminations.
Sachez que les œufs peuvent être mangés jusqu’à 28 jours après la date de ponte. Pour savoir s’ils sont encore frais, on suit cette méthode simple et très rapide à découvrir ici.

oeufs en neige
© Pxhere

Les pâtes, le riz et le condiments ne périment jamais

On peut garder les pâtes, le riz, la farine, le sel, le sucre ou les épices pendant des années, sans s’inquiéter. Vous pouvez aussi consommer les sauces industrielles (ketchup, mayonnaise, moutarde) plusieurs semaines après la DLC si elles ne sont pas ouvertes. Dans le cas contraire, on dispose encore de 6 mois pour manger son ketchup, de 2 à 3 mois pour la mayonnaise et jusqu’à 1 an pour la moutarde.

Certains magasins vendent à bas coût des biscuits secs dont la date limite de consommation est dépassée. Vous pouvez les manger sans danger, mais ils auront peut-être simplement perdu un peu de goût.

On fait des soupes et des compotes avec les fruits et les légumes flétris

Pour valoriser au maximum les fruits et les légumes un peu flétris ou un peu noircis, on les cuisine : ratatouilles, gratins, soupes, compotes, confitures… Une multitude de plats sont réalisables avec des fruits et des légumes frais et de saison.

Lire aussi : Pourquoi privilégier les fruits et légumes de saison ?

On conserve les produits laitiers plusieurs semaines

Vous pouvez boire du lait UHT jusqu’à plusieurs semaines après sa date de consommation (à condition qu’elle n’ait pas été ouverte). Le seul désagrément restera la perte de ses qualités nutritives. On boit le lait ouvert, et conservé au frigo, dans les quelques jours suivants.

Lire aussi : 5 aliments pour remplacer les produits laitiers

Les yaourts et les fromages blancs se gardent jusqu’à 2 semaines après leur date de péremption. En revanche, on consomme les flans et les crèmes desserts, qui contiennent du beurre, assez rapidement. Il n’existe pas de risque d’intoxication véritablement, mais l’association de leurs ingrédients, prendra, au bout de plusieurs semaines, un goût désagréable.

Source

Articles liés :

Fruits et légumes : voici le tableau de saisonnalité à absolument connaître

Vous n’aimez pas certains aliments ? Tout ne dépend pas de vous !

6 méthodes pour devenir vegan et le rester