in

Quels avantages ont les fruits secs ?

©️ Framania / Pixabay

Source de vitamines et de minéraux, les fruits secs sont des alliés de la santé. Ils peuvent être conservés d’un an à 18 mois et se révèlent très économiques. Quelles sont les qualités nutritionnelles de chaque fruit et comment les déguster ? Réponses.

Qu’est-ce qu’un fruit sec ?

Ce que nous appelons communément “fruit sec” regroupe en réalité deux catégories :

  • les fruits secs naturels (les oléagineux) qui sont des fruits à coque comme les amandes, les cacahuètes, les noix ou encore les noisettes ;
  • les fruits secs ayant subi une déshydratation comme les poires, les pommes, les bananes, les oranges, et bien d’autres.

Les fruits secs ne sont pas à confondre avec les super-fruits, tels que la myrtille, la cerise noire, les noix de pécan et le cassis. Ceux-ci, plus petits sont très riches en minéraux et davantage concentrés en antioxydants.

Bien les consommer

Comment les déguster

Les fruits secs sont présents dans de nombreux plats et préparations traditionnelles. Par exemple, on les retrouve dans les tajines, le couscous ou le taboulé.

Désormais, on agrémente nos yaourts et nos salades de ces fruits. En effet, on les déguste à toutes les sauces : en entrée, en plats, en dessert, ou même tout simplement en encas.
Attention, cependant, les fruits secs ne remplacent pas l’ensemble des aliments constituant les repas. Ils sont efficaces sur la santé lorsqu’ils sont mangés en petite quantité, car ils sont assez riches en calories et en gras, surtout les oléagineux. Une poignée suffit à vous apporter la totalité des nutriments nécessaires à la santé.

Les bienfaits des fruits secs

  • Les raisins secs : grâce à leur teneur en bore, les raisins secs aident à lutter contre l’ostéoporose ;
  • Les abricots secs sont riches en potassium et pauvres en sodium, les abricots secs sont des alliés de taille face à l’hypertension ;
  • Les dattes aident à combattre la fatigue et le manque d’énergie, car une fois sèches, elles contiennent énormément de vitamines C ;
  • Les pruneaux secs : c’est grâce à l’action conjointe de ses fibres et du sorbitol (édulcorant deux fois moins sucrant que le sucre de table) que les pruneaux favorisent le transit intestinal. Le pruneau est d’ailleurs connu pour ses vertus laxatives ;
  • Les noix s’avèrent être l’alliée de prédilection pour combattre le mauvais cholestérol ;
  • Les pommes séchées, très peu caloriques, elles permettent de lutter efficacement contre les fringales. 

Lire aussi : Cholestérol LDL : quels aliments pour le faire diminuer ?

pommes fruits sec
©️ ulleo / Pixabay

Attention à la composition

Comme nous l’avons vu, les fruits secs sont composés de beaucoup de fibres et de calories. Ils sont donc bons pour la santé, mais doivent toutefois être consommés avec modération

Sachez, ensuite, que les fruits une fois séchés, sont souvent transformés par l’industrie pour être plus facilement choisis par les consommateurs. Par exemple, des sulfites sont souvent ajoutés aux abricots dans le but de leur donner une couleur orangée. À l’inverse, un abricot séché naturellement, a une couleur marron et un goût caramélisé.

Les amandes subissent le même traitement : afin d’être plus attractives, elles sont souvent modifiées, grillées et caramélisées. La transformation industrielle altère leurs bienfaits naturels.

Enfin, dans tous les cas, préférez les produits issus de l’agriculture biologique. Transformation, pesticides, ajouts de composés industriels… Évitez tant que possible ces ingrédients. Ouvrez l’œil, ils sont signalés sur les étiquettes.

Lire aussi : NutriScore : comment fonctionne ce nouveau code couleur ?

Comment faire ses propres fruits secs ?

Vous pouvez aussi décider de préparer vos fruits secs vous-même. Voici une méthode au four traditionnel : 

  • Lavez soigneusement les fruits (même bio) ;
  • Découpez-les en fines tranches ;
  • Posez une feuille de papier cuisson sur une plaque ;
  • Placez-y les tranches sans qu’elles ne se touchent ;
  • Installez la plaque au four à 50°C :
    • 6 heures pour les prunes, les poires, les bananes et les pommes ;
    • 8 à 10 heures pour les raisins et les oranges ;
    • 12 heures pour les fraises et les pêches.
  • Afin de les conserver, placez les fruits une fois séchés dans un pot hermétique ou un sac congélation.

Source

Articles liés :

Dattes : quels sont ses apports nutritionnels ?

68 fruits et légumes de saison à déguster en septembre

Top 10 des meilleurs fruits riches en magnésium