in

L’optimisme renforce-t-il votre système immunitaire ?

© iStock

Vous avez probablement déjà remarqué que votre système immunitaire a tendance à se fragiliser lorsque vous traversez une période de déprime, de tristesse ou de stress et qu’il va mieux lorsque vous êtes plus enjoué(e). Se pourrait-il que notre cerveau et nos pensées aient tant de pouvoirs sur notre corps ? 

L’optimisme renforce les défenses immunitaires

D’après la psychologue et psychothérapeute renommée Anne Ancelin Schützenberger, les personnes souriantes et optimistes souffriraient moins de maladies et consulteraient moins de docteurs dans leur vie que les personnes plus pessimistes.

L’optimisme est un état d’esprit plus qu’un trait de caractère, même si certains sont plus naturellement optimistes ou pessimistes que d’autres, ces émotions, positives ou négatives, ont des conséquences physiques ou physiologiques sur notre corps.

Si une personne qui vit dans un état permanent de stress, son corps risque de réagir en produisant davantage de stéroïdes que d’habitude, affaiblissant ainsi son système immunitaire. C’est pour cette raison que les personnes pessimistes ou négatives ont tendance à être souvent malades.

Même quand elles souffrent physiquement ou moralement, les personnes optimistes réussissent toujours à voir le côté positif de chaque situation et cela a un impact sur leur corps car elles guérissent plus vite.

Les émotions positives sont donc des remèdes naturels efficaces dont nous avons tous besoin pour prévenir l’apparition de maux et de maladies. Selon le célèbre psychanalyste Sigmund Freud le pessimisme rend malade” et l’optimisme est une “illusion qui sert à survivre”.

Des conseils pour devenir plus optimiste ?

Vous connaissez désormais les bienfaits de l’optimisme et des émotions et sentiments positifs sur notre santé, voici donc quelques conseils pour apprendre à devenir (plus) optimiste :

  • Reconnaissez ce qui vous arrive

Personne ne peut être heureux en permanence, réprimez vos émotions négatives (colère, tristesse, angoisse, etc.) et concentrez-vous sur les sensations utiles.

  • Appréciez ce que vous avez

Au lieu de penser aux choses négatives, analysez toutes celles qui sont positives et qui vous entourent. Par exemple, une famille, une maison, un emploi, la santé, des amis, de la nourriture…

  • Souriez

Souriez et riez à chaque occasion que l’on vous donne. Dire bonjour avec le sourire, rire avec ses collègues, se forcer à sourire, voir de films comiques, se rappeler de souvenirs drôles, tous les prétextes sont bons dans la limite du raisonnable !

Articles liés :

Sylvothérapie : pourquoi vous devriez faire des bains de forêt

Intelligence émotionnelle : 18 signes qui ne trompent pas

5 astuces pour transformer les émotions négatives en actions positives