in

Quels vaccins doit-on faire avant de partir à l’étranger ?

Crédits : Doug Jordan-MA-USCDCP-Pixnio
Quels vaccins doit-on faire avant de partir à l’étranger ?
noté 5 - 1 vote

Avant de partir à l’étranger, certaines vérifications s’imposent côté vaccins. L’Institut Pasteur préconise des recommandations en fonction du pays dans lequel vous allez séjourner. Voici un petit tour d’horizon des précautions à prendre.

Informez-vous 1 à 2 mois avant votre départ

Si vous prévoyez de partir à l’étranger, informez-vous au moins 1 à 2 mois avant la date de votre départ auprès de votre médecin sur les vaccins à faire ou les médicaments à prévoir.

En fonction des vaccins déjà réalisés, certains vaccins généraux sont à prévoir contre :

  • la diphtérie, le tétanos, la poliomyélite (DTP),
  • la tuberculose (BCG),
  • la coqueluche,
  • la rougeole.

Parfois, il suffit simplement de mettre à jour les vaccinations de son calendrier vaccinal.

D’autres vaccinations à prévoir dépendent de la zone géographique ou du pays visité(e) :

  • le vaccin contre la fièvre jaune (dès 6 mois, exigible à partir de 1 an, zones tropicales d’Afrique et d’Amérique du Sud ),
  • le vaccin contre la fièvre typhoïde (Afrique du Nord, sous-continent indien),
  • le vaccin contre l’hépatite A (dès 1 an),
  • le vaccin contre la méningite à méningocoque (à partir de 2 ans dans les zones et durant les saisons sèches ou à risque),
  • le vaccin contre l’encéphalite japonaise (certains pays d’Asie ou en Océanie),
  • le vaccin contre l’encéphalite à tiques (séjours en zones rurales ou boisées d’Europe centrale, orientale et septentrionale, au nord de l’Asie centrale, du Japon et de la Chine),
  • le vaccin contre les infections invasives à méningocoques (selon l’actualité des zones d’épidémies),
  • le vaccin contre la rage (séjours en Afrique, Asie, Amérique du sud),
  • le vaccin contre la grippe saisonnière (voyages en groupe ou en croisière),
  • le vaccin contre la peste (d’actualité en novembre 2017 à Madagascar),

Attention, certains vaccins ne peuvent pas être administrés par votre médecin traitant et doivent être effectués dans un centre de vaccination habilité.

Source

Articles liés :

11 vaccins obligatoires en 2018 : pourquoi ? Quels droits, quels risques ?

11 vaccins obligatoires pour les moins de 2 ans début 2018 : que risquera-t-on si on les refuse ?

Pourquoi les Français ont-ils peur des vaccins ?