in

Le vrai du faux du sexe pendant les vacances

pratiques sexe vacances été
© Anyaberkut / iStock
Le vrai du faux du sexe pendant les vacances
noté 5 - 2 votes

Est-il vrai qu’on multiplie les partenaires quand il fait chaud ? Ou que faire l’amour à la plage n’est pas sans risques ? On démêle pour vous, le vrai du faux du sexe pendant les vacances.

On fait davantage l’amour pendant les vacances

VRAI. On remarque que les couples qui rencontrent des difficultés à partager des moments intimes, se rapprochent davantage pendant les vacances. En effet, dans la vie de tous les jours, il est parfois difficile de trouver des moments à deux, les périodes de congés permettent plus de facilité à se retrouver en tant que couple.

La libido est en hausse l’été

FAUX. Du point de vue biologique, l’été ne génère pas de réels changements. C’est plutôt l’état d’esprit que l’on adopte durant cette période qui diffère : il semblerait qu’on ait davantage envie de sexe quelques jours après être arrivé sur notre lieu de villégiature. En somme, quand on s’est vidé la tête des tracas du quotidien.
Il semblerait aussi, qu’en été, on soit plus à l’aise avec son corps car on le montre, d’où l’envie de sexe démultipliée.

Le sexe est meilleur pendant les vacances

FAUX. La vision que l’on a de soi et et celle qu’on a de l’autre sont essentielles pour la sexualité de son couple. Si on n’a peu de confiance en soi, les rapports avec l’autre seront compliqués, et ce, quelle que soit la saison.

couple plage mer - Adamkontor - Piaxabay
© Adamkontor – Piaxabay

L’amour à la plage, c’est une expérience à tenter

FAUX FAUX FAUX. Si l’idée de vous cacher derrière une dune de sable blanc pour un moment intime vous effleure l’esprit, oubliez-la tout de suite. Non seulement parce que faire l’amour à la plage n’est pas hygiénique (vous pourriez souffrir d‘irritation vaginale), mais parce qu’aussi – et surtout – vous vous exposez à une amande pour exhibitionnisme.

D’ailleurs, nous vous alertions des risques de ces pratiques dans un précédent article : Pourquoi vous devriez ne pas faire l’amour à la plage cet été

L’été, on s’autorise de nouvelles d’expériences

VRAI ET FAUX. Selon si l’on est à l’aise avec son corps, l’été aide en effet à s’ouvrir davantage et à tenter de nouvelles expériences sexuelles. Si au contraire, on est gêné, l’été et le soleil n’y changeront rien.

Pendant les vacances, on multiplie les conquêtes

VRAI. C’est en particulier le cas chez les jeunes et les célibataires. Pendant les vacances, on se permet plus de conquêtes car on sait que ces rencontres sont éphémères : quand il n’y a pas d’attache, on se permet plus de choses, et quand on est loin de chez soi, on se lâche davantage.

Bonus : voici les 7 fantasmes des moins de 35 ans cet été

Selon un récent sondage, 53 % des Français déclarent avoir davantage envie de faire l’amour en été. Pour connaître précisément leurs fantasmes estivaux, le site Ufancyme.com a mené l’enquête auprès des moins de 35 ans. Voici le classement :

  1. Faire l’amour dans un lieu public (pour 25 % des répondants) ;
  2. Faire l’amour à trois (pour 25 % des répondants) ;
  3. Se faire dominer par son partenaire (pour 25 % des répondants) ;
  4. Se faire attacher (pour 20 % des répondants) ;
  5. Faire l’amour avec un(e) inconnu(e) (pour 19 % des répondants) ;
  6. Se livrer à un jeu de rôle et se déguiser (pour 15 % des répondants) ;
  7. Se filmer, seul ou à plusieurs (pour 10 % des répondants).

Données issues d’une enquête réalisée sur 1005 personnes représentatives de la population nationale française âgée de moins de 35 ans. Le sondage a été effectué en ligne, sur le panel propriétaire YouGov France, du 18 au 20 juin 2018 selon la méthode des quotas.

Source

Articles liés :

Quelles sont les pratiques sexuelles des Français en été ?

Voici les 10 maladies les plus courantes l’été

8 preuves scientifiques que les vacances, c’est la santé !