in

Pomme de terre : 5 bienfaits pour notre santé

Crédits :YelenaYemchuk/ istock

Aaaah la pomme de terre ! Devenue un aliment essentiel de notre quotidien au fil des siècles, elle se déguste sous bien des formes. À la vapeur, à l’eau, en patates sautées ou évidemment en frites : il y en a pour tous les goûts ! Et deviner quoi ? Elle possède des vertus pour notre santé !

La pomme de terre, source de féculents par excellence

Le programme national nutrition Santé recommande de manger un féculent à chaque repas. En effet, les féculents représentent une source d’énergie indispensable pour notre organisme. Ils contiennent des glucides, ces sucres lents alimentant donc tout notre corps en énergie : cerveau, battement cardiaque, etc.

Du cuivre dans la patate

À consommer cuite au four sans la pelure pour bénéficier de cet apport. On retrouve du cuivre dans plusieurs enzymes. Il est également vital pour la bonne formation de l’hémoglobine ainsi que du collagène.

pomme-de-terre
Crédits :Trygve Finkelsen/ istock

Plus de 150 types de pommes de terre pour des bienfaits différents !

Il existe des centaines de variétés de pommes de terre différentes. Elle se distingue par leur forme, leur taille, mais également la couleur de leur chair. Saviez-vous par exemple qu’il existait des variétés à chair rouge ou bleue ? Ces derniers sont plus riches en nutriments que leur cousine blanche.

La présence de vitamines

En plus de contenir de l’amidon, la pomme de terre lorsqu’elle est cuite au four est une excellente source de vitamines B6. Cette dernière fait partie d’un ensemble de coenzymes participant à la production de protéines et d’acides gras, de même qu’à la synthèse des neurotransmetteurs. De plus, cette vitamine joue un rôle dans la fabrication de globules rouges. Enfin, elle renforce le système immunitaire.

Une bonne source de fibres

La pomme de terre peut fournir jusqu’à 10 % des apports journaliers recommandés pour un adulte entre 19 et 50 ans. Les fibres alimentaires, essentiellement contenues dans les végétaux, évitent notamment la constipation. De plus, elles diminuent le risque de développer un cancer du côlon.