in ,

5 bienfaits de la luminothérapie

Crédits : IStock / Rocky89

La luminothérapie pallie le manque de lumière par le biais de lampes spécifiques qui émettent une lumière très proche du spectre de celle émise par le soleil, sans rayons ultra-violets et infrarouges. Elle permet de soulager différentes pathologies et est très utile dans les régions les moins ensoleillées. Découvrez cinq bienfaits de la luminothérapie.

1. Aide à lutter contre les dépressions

La luminothérapie aide dans le traitement de la dépression dite « classique » et saisonnière.

La dépression « classique » se caractérise par de la fatigue, de la tristesse, de la perte d’intérêt ou de plaisir, un sentiment de culpabilité ou de dévalorisation, un sommeil ou un appétit perturbé et des problèmes de concentration. En 2016, des chercheurs de l’université de Columbia aux États-Unis ont démontré l’efficacité de la luminothérapie sur ce type de pathologie mentale en étudiant un groupe témoin de 122 patients. En complément d’un traitement médicamenteux, les patients bénéficiant de 30 minutes de luminothérapie par jour sont ceux qui ont fait le plus de progrès.

La dépression saisonnière concernerait une personne sur cinq en France. Le manque de lumière en est la cause principale. Plus on est au nord de la France et de l’Europe et plus le manque de lumière se fait sentir. Elle se manifeste par de l’irritabilité, de la tristesse et des troubles du sommeil.

En plus d’un traitement médical est d’une psychothérapie, la luminothérapie est un excellent complément. Il suffit de s’installer tous les jours pendant 30 minutes à quelques centimètres de la lampe pour recevoir l’apport essentiel en vitamine D apporté par la lumière.

2. Aide à la récupération après un cancer

La chimiothérapie est une thérapie très éprouvante pour le corps. Une fois le cancer vaincu, l’organisme est souvent très faible et demande à reprendre les forces nécessaires à son bon fonctionnement. Une exposition quotidienne à raison d’une heure pendant un mois permettrait d’améliorer la qualité du sommeil et sa durée. Le corps récupère donc mieux et plus facilement.

insomnie
Crédits : IStock / turk_stock_photographer

3. Lutte contre le jet lag et les insomnies

La luminothérapie marche très bien contre les états de jet lag prolongés ou dans le cas d’un dérèglement du cycle jour / nuit et d’insomnies. Pour ceux qui n’arrivent pas à trouver le sommeil le soir, mais qui sont fatigués le matin ou ceux qui, à l’inverse, se couchent très tôt, mais se réveillent aussi très tôt et toujours fatigués, la luminothérapie peut être la solution.

À raison d’une exposition quotidienne d’une heure, elle devrait vous aider à retrouver un sommeil de qualité et remettre votre horloge interne en place. Optez pour une exposition le soir si vous vous couchez tôt et le matin si vous vous couchez tard.

4. Aide à avoir une belle peau

La luminothérapie est efficace contre l’acné de type inflammatoire. Elle se caractérise par l’apparition de gros boutons rouges enflés. Cela ne concerne donc pas les boutons blancs. L’exposition pendant 30 minutes de façon quotidienne en cure d’un mois fait diminuer l’inflammation et régule l’apparition de boutons.

De plus, grâce à la luminothérapie, chaque hormone se sécrète au bon moment de la journée. Vous dormez mieux, vous êtes plein(e) d’énergie et votre visage s’en ressent. Vous rayonnez !

pores peau
© Yuriyzhuravov / iStock

5. Aide à la bonne humeur

Il est bien connu que le soleil est un facteur de bonne humeur. La photothérapie bloque la mélatonine, l’hormone du sommeil et produit de la sérotonine, l’hormone du bonheur. Vous partez donc en forme et de bonne humeur pour votre journée.

De même, la luminothérapie agit comme un préventif « anti coup de blues ». Dès le début de l’automne, faites une cure de lumière à raison d’une exposition quotidienne pendant un mois. Cela vous donnera un coup de fouet pour entamer l’hiver du bon pied.

La luminothérapie est une solution incroyable en cas de manque de lumière et enraye certaines pathologies et maux associés. Toutefois, faites-vous accompagner par un professionnel de santé, surtout si vous présentez ou avez des antécédents de problèmes oculaires.

Sources : Doctissimo, Femmes Actuelles