in

Bronchiolite : la vidéo de la petite Luna aide de nombreux parents à identifier la maladie

© Indrairawan / Pixabay
Bronchiolite : la vidéo de la petite Luna aide de nombreux parents à identifier la maladie
noté 1.5 - 2 votes

La bronchiolite est une infection virale très contagieuse qui touche environ 30 % des nourrissons de moins de 2 ans chaque année en France. Entre 2016 et 2017, « SOS Médecins a enregistré plus de 9 000 recours pour bronchiolite concernant des enfants de moins de 2 ans ». De plus, sur cette même période, les urgences ont enregistré plus 46 000 consultations pour bronchiolite, dont 38 % ont été hospitalisés.

Une infection grave

La bronchiolite est une infection possiblement mortelle souvent provoquée par le virus respiratoire syncytial (VRS). Les symptômes sont multiples et doivent vous alerter :

  • Nez encombré ;
  • Épisodes de toux sèche puis grasse qui s’aggravent et peuvent durer jusqu’à 3 semaines ;
  • Fièvre modérée ;
  • Fatigue.

Mais le plus impressionnant d’entre eux est la gêne respiratoire. Les bronchioles (petites bronches) de l’enfant sont obstruées, et l’empêchent alors de respirer convenablement. Si le nourrisson n’est pas rapidement pris en charge, la détresse respiratoire peut s’aggraver jusqu’à conduire au décès.

Au moindre signe, il est important de consulter votre médecine.

Une vidéo qui peut sauver des vies

La petite Luna, alors âgée de 4 semaines, présente une détresse respiratoire. Les images sont impressionnantes, mais montrent à quel point les symptômes de la bronchiolite peuvent être importants.

Bien que la jeune enfant semble sereine, la sévérité de la gêne respiratoire est visible par les contractions au niveau du ventre et de l’abdomen. Charlie O’Brien, la mère de Luna, explique que sa fille a été très discrète toute la journée. Cette fatigue est un signe de bronchiolite, mais également de la détresse respiratoire qui demande beaucoup d’énergie au corps (surtout d’un nourrisson) et d’une souffrance intense. Lorsque Charlie découvre les respirations de sa fille, elle les filme afin de bien faire comprendre le problème au médecin. Quelque temps après, elle décide de diffuser la vidéo sur les réseaux sociaux afin de sensibiliser les familles à ce type d’accident.

maman appelle le médecin de garde enfant malade
© iStock

Quelques conseils

Si un nourrisson est atteint de la bronchiolite, il est très important d’aérer sa chambre pendant 10 minutes chaque jour. La pièce doit être descendue à environ 19°C avant que l’enfant puisse y retourner.

Si l’un des parents ou des autres enfants de la fratrie sont atteints d’une rhinite virale, ou d’une autre pathologie virale, il est conseillé de porter un masque. Cela permettra d’éviter toute transmission d’un virus au nourrisson de moins de deux ans.

Il est également possible de désinfecter le nez du nourrisson avec du sérum physiologique s’il est encombré. De même, gardez-le à la maison lorsqu’il présente des symptômes infectieux et contagieux (fièvre, toux, diarrhée…) afin de limiter un potentiel risque d’épidémie.
Enfin, vérifiez la température et les selles de votre enfant. Contrôlez également sa respiration, si celle-ci est similaire au cas de Luna prévenez immédiatement votre médecin ou les urgences.

Source

Articles liés :

Symptômes, conseils et traitement de la bronchiolite du nourrisson

Survivre à l’hiver : 5 huiles essentielles qu’il vous faut

5 plantes pour guérir naturellement les maladies de l’hiver